Loading

Dernier tour de piste pour la Guinguette

Créée il y a une douzaine d'années par une groupe de copains et devenue rapidement un lieu de rencontre et de création incontournable à Vevey, la Guinguette a connu samedi 15 juin 2013 sa dernière soirée. Le bâtiment qui l'abrite à la Chaussée de la Guinguette sera en effet démoli dès le mois prochain dans le cadre du projet de Nestlé qui entend réhabiliter les lieux qui ont vu naître l'entreprise.

Née comme beaucoup d'autres lieux de culture alternative veveysans dans des friches industrielles, la Guinguette avait déjà changé de nature en 2009. A cette date, les membres fondateurs avaient mis en leur association en sommeil et cédé les lieux à Live in Vevey.
Précédemment active au foyer du Théâtre de l'Oriental, cette association promeut la création musicale de jazz. Elle accueille des groupes pour des résidences de plusieurs semaines. La salle de la Guinguette se prêtait particulièrement bien à ces concerts à répétition dans une ambiance intimiste.
Mais la salle était également utilisée pour d'autres types de musiques, pour des enregistrements d'émissions de télévision ou des spectacles d'humour.

 


Le bâtiment de la Guinguette sera démoli cès le mois de juillet dans la cadre de la réhabilitation des anciennes usines Nestlé en vue de la création du Centre d'animation de la grande entreprise. La partie qui sera démolie est en blanc sur la photo ci-dessus, alors que la partie bleue, toujours propriété de Produits Dentaires, demeurera une usine de fabrication pour cette entreprise.



De l'emblème Espage Guinguette (à gauche) à la reprise par Live in Vevey (à droite), ce sont douze ou treize années d'activités intenses, de création, de découvertes qu'a vécues le petit bâtiment de la Chaussée de la Guinguette. Les premiers occupants avaient dû entreprendre des travaux d'importance pour respecter les normes de sécurité et apporter un minimum de confort aux spectateurs-visiteurs.
Les escaliers gardent encore les affiches rappelant les concerts de ces dernières semaines, tout aussi foisonnantes. Avec cette fermeture, Live in Vevey connaîtra certainement quelques mois d'activité diminuée avant de pouvoir retrouver, en principe, sa place dans le foyer de l'Oriental au terme de sa rénovation.


La salle de concert de la Guinguette, avec son sol de brique et ses vieux fauteuils où il faisait si bon se vautrer...

A gauche, l'espace menant à la salle de concert, et à droite le coin café-restaurant-bar où se tenaient les visiteurs venus surtout pour rencontrer des amis plutôt que pour écouter la musique.

Le dernier concert a été celui du groupe de jazz-rock Nectar Divine. Elégant et classieux, avec  de la recherche au niveau du son et de la voix, ce groupe se caractérise également par le grimage de certains de ses membres. Plusieurs d'entre eux mènent égalment une carrière solo ou avec d'autres ensembles.

Cette denière soirée avait attiré son lot d'amateurs de musiques et d'habitués, mais également nombre de noctambules ayant tenu à être présents pour cette dernière nuit de la Guinguette. Après le concert de Nectar Divine, elle s'est achevée, à partir de minuit, par une partie DJ menée par le délégué à la culture de la Ville, Stefano Stoll.