Loading

Un 1er Août chaleureux

L'été 2013 a offert des conditions idéales pour la Fête Nationale, à nouveau jumelée cette année avec Léman Tradition. La chaleur a régné non seulement dans les coeurs, mais sur les têtes également. La foule a profité de la fraicheur du matin et du soir pour rejoindre les festivités.


Splendide décor, comme à l'accoutumée, pour la montée des couleurs et le salut des drapeaux des sociétés locales.

Le Petit déjeuner patriotique était annoncé de 8h à 10h20, et il a connu un succès retentissant. Les premiers, inquiets peut-être de ne pas recevoir leur café-croissant ou simplement désireux de profiter de la fraicheur, étaient même présents avant 8h ! Les deux stands de distribution ont été pris d'assaut, mais dans la bonne humeur. L'animation a ainsi régné sur les quais dès les premières minutes de cette Fête nationale.

Cérémonie du Souvenir à Saint-Martin


Les officialités ont débuté sur la terrasse de Saint-Martin, avec la Cérémonie du Souvenir. La Municipale Annick Vuarnoz a prononcé le discours de circonstance, avec dépôt de la gerbe et salut des drapeaux.

Partie officielle au quai Perdonnet 

La partie officielle s'est déroulée en fin de matinée sous la tente installée sur le quai Perdonnet. Sous un soleil rayonnant et alors que la chaleur commençait à se faire sentir à travers la toile, la Municipale Annick Vuarnoz, au nom de la Municipalité, a rappelé la valeur de notre Fête nationale.

Le nouveau Président du Conseil communal, M. Roland Rapin (ci-dessous à gauche), a, comme il est de coutume, lu le Pacte de 1291.

L'animation musicale de la cérémonie a été assurée par La Lyre avec son talent habituel.


Durant la journée, les stands ont été bien fréquentés, mais la chaleur a vraisemblablement retenu certains visiteurs.

C'est à partir de la fin de l'après-midi que les visiteurs se sont à nouveau faits nombreux sur les quais. Profitant de la belle journée, ils ont fait honneur aux stands nationaux pour leurs repas et leurs achats. La mixité entre Léman Tradition et le 1er Août a permis ainsi d'animer toute la longueur du quai.

Alors que la nuit commençait à tomber, les bateaux historiques embarquaient leurs passagers pour les croisières spéciales. Le 1er Août, elles les ont amenés au large pour admirer d'abord le feu sur le lac et les feux d'artifice de Vevey, puis ils se sont déplacés pour suivre ceux de Montreux.


A la suite d'un incident à St-Prex l'an dernier, la Sagrave ne mettait plus sa barde à disposition pour le feu d'artifice. Fort heureusement, une autre solution a pu être trouvée pour ce tir depuis le lac.