Loading

Aux Bosquets, les arbres s'envolent

A mi-février, c'était le toit de la salle del Castillo qui était débarrassé de ses échafaudages par hélicoptère. En cette fin février 2014, c'est le quartier des Bosquets qui retentit du bégaiement de l'hélicoptère accompagné du chant des tronçonneuses. Une coupe de sécurité doit mettre à l'abri la voie du MVR.

Les normes de sécurité de la Confédération imposent aux compagnies de chemin de fer d'élaguer la forêt aux abords des lignes. C'est ce qu'a dû faire le MVR, maître d'oeuvre des travaux de bucheronnage entrepris dans les Bosquets.
Un grand nombre d'arbres de taille moyenne ont ainsi dû être abattus dans une zone pentue et difficile d'accès pour les machines.
La solution a alors été de recourir à l'hélicoptère, ce qui a permis d'éviter des dégâts supplémentaires dans la forêt par le déplacement des billes de bois.
Une station de découpage a été installé au plateau de Pra, engendrant la fermeture complète de la route


L'hélicoptère soulève l'arbre toujours debout dès que le bûcheron a terminé de le couper, puis vient le déposer au plateau de Pra.


L'hélicoptère joue le rôle d'un véritable tracteur. Le bruit des pales est caractéristique de ce type d'utilisation.

Sur le plateau de Pra, les machines de saisissent des troncs déposés et les mettent en place dès que les bûcherons ont terminé de les ébrancher. Le chantier est impressionnant au vu des m2 de bois sortis de la forêt urbaine des Bosquets.