Loading

La Parade Navale brille de tous ses feux

Pour la 3e fois à Vevey, la Parade Navale de la CGN a déroulé ses fastes devant les quais dimanche 25 mai 2014. En collaboration avec la CGN qui alignait les 6 navires de sa flotte Belle Epoque, les autorités communales et la SDV ont offert une fête réussie sous le soleil.


Point culminant de la parade, la présentation des six navires historiques, face au public massé sur le quai, a été le moment fort de la journée, suivi immédiatement par le lâcher de ballons depuis tous les bateaux.


Dévoilement de la plaque fixée sur le Vevey pour rappeler le prix décerné par Europa Nostra pour la sauvegarde de la flotte Belle Epoque.
A gauche, M. Décoppet et la Conseillère d'Etat Nuria Gorrite.
 

En ouverture des festivités de la Parade Navale, les dirigeants de la CGN avaient invité nombre d'officiels pour fêter la remise du prix octroyé par Europa Nostra à la compagnie. Ce prix récompense le soin apporté à l'entretien et à la rénovation des bateaux historiques de la flotte Belle-Epoque.
La porte-parole d'Europa Nostra, Mme Sneska Quaedvileg Mihalovic (ci-contre au micro) a précisé le sens de ce prix, tout en encourageant la compagnie à poursuivre la rénovation des deux bateaux encore à réhabiliter. Du côté vaudois, le Président de CGN Belle-Epoque, M. Maurice Decoppet, a remercié pour le prix. Mais il a bien entendu mis en lumière le rôle du canton, représenté par la Conseillère d'Etat Nuria Gorrite (ci-contre et ci-dessus), qui a financé majoritairement la réfection du Vevey.


Avant de venir se présenter face au public, les bateaux ont d'abord paradé au large, réalisant différentes figures. Les manoeuvres ont été facilitées par la quasi absence de vent et de houle, ce qui a permis d'effectuer des croisements bord à bord très rapprochés.

Les bateaux, dont les réservations étaient pleines depuis plusieurs semaines déjà, ont accueilli environ 2'800 passagers, qui ont participé au lâcher de ballons. Sur les rives, les estimations montent à 10'000 personnes, qui ont pour la plupart fait bon accueil aux stands installés par la Société de développement de Vevey (SDV). Les animations musicales et les stands de nourriture ont permis au public de passer un dimanche agréable, compte tenu d'un temps qui s'est révélé finalement très ensoleillé et bien moins menaçant qu'annoncé. Les premières gouttes de pluie ont gentiment attendu 19h, fin de la manifestation, pour faire leur première apparition.

Lorsque la flotte Belle Epoque s'exhibe, elle est le plus souvent accompagnée d'autres bâtiments qui sont également chers au coeur des amateurs de vieilles coques. C'était le cas à Vevey pour la barque latine La Vaudoise, toujours aussi prisée tant par les navigateurs que par les spectateurs. Et la présence du Vulcania, le bâteau - orgue à vapeur aux mélodies entraînantes, a été également très appréciée.

Les ballons étaient stockés dans les cabines des bateaux, et ils ont décrit des paraboles chamarrées au-dessus des navires en fin de manifestation.


La SDV innovait à l'occasion de cette Parade Navale, avec un "pré-marché folklorique" déjà le samedi. Cette manifestation a été un très grand succès, notamment les tentes et tables installées au bas de la Place du Marché. La prolongation du dimanche a été une animation idéale pour accompagner les croisières et les démonstrations de la Parade Navale. Le directeur de la SDV, M. Jean-Louis Kaniewski (photo de droite), tirait d'ailleurs un bilan très favorable de cet essai, en se promettant de rééditer l'expérience à une autre occasion.

Le samedi était encore l'occasion de plusieurs autres animations sur la Place du Marché et le long des rives.
La Ville présentait d'une part le modèle de sa future "déchetterie mobile". Installés au bas de la place, plusieurs responsables du service de la Voirie étaient à disposition des habitants pour présenter les containers et les filières de recyclage que cette structure offira. Elle sera installée par tournus dans tous les quartiers de la ville.

Une autre manifestation un peu dans le même domaine était organisée par NetLéman, association qui coordonne des nettoyages des rives lacustres. Plusieurs équipes de plongeurs ont oeuvré toute la journée devant les rives et les pontons veveysans. En fin d'opération, l'amas de ferrailles, sans parler des autres détritus, était impressionnant.