Loading

Les familles en vedette

Le 1er jour de novembre 2014 a été celui des familles, avec plusieurs événements parfaitement adaptés pour elles. C'étatit tout d'abord l'opération annuelle "En famille au musée", mais également l'occasion de se dépenser avec l'ouverture de la patinoire et la course de la Vieille Ville.

Installée à l'endroit du restaurant démoli, la patinoire a trouvé son emplacement définitif. L'avantage est qu'on la voit depuis la Place du Marché et qu'elle n'endommage plus le gazon du Jardin du Rivage.

 Dès les premiers jours d'exploitation, les enfants et les familles ont fait un usage intensif des 600 m2 de glace mis à leur disposition.


Vendredi 7 novembre a eu lieu l'ouverture officielle de la saison de glace de Vevey. une cinquantaine de personnes ont répondu à l'invitation de l'Association Vevey Sur Glace (VSG), qui exploite la patinoire depuis sa première implantation. Le Président Yves Christen (ci-dessus) et la Municipale Elina Leimgruber (ci-contre), tout comme le Syndic Laurent Ballif, se sont félicités d'avoir enfin trouvé un arrangement quant à l'emplacement de la patinoire. La mise à l'enquête s'est déroulée sans trop de problèmes et il a pu être répondu à toutes les critiques.

A l'occasion de cete inauguration, des joueurs Elite du Lausanne Hockey-Club sont venus faire une démonstration à Vevey. Il y avait en particulier le capitaine de l'équipe, John Gobbi, ce qui a suscité une vague d'enthousiasme auprès des jeunes fans de ce sport. Cela s'inscrit dans une politique des dirigeants destinée à populariser le hockey en Suisse romande. Les joueurs lausannois ont fait des démonstrations d'habileté canne à la main et participé à un petit match avec des jeunes de Vevey. Ils se sont ensuite prêtés très volontiers au jeu de l'interview et des dédicaces.


John Gobbi à l'interview.
En famille à la course de la Vieille Ville...

La traditionnelle Course de la Vieille Ville avait modifié quelque peu son règlement cette année. Il a été décidé de démarrer plus tard, à 16h, et non plus en début d'après-midi. Les organisateurs espèrent ainsi garder les familles jusqu'à la proclamation des résultats et la partie conviviale qui suit.
L'idée était également de rendre la course plus "nocturne", les concurrents étant munis d'une point lumineux dans les dernières épreuves.
Ce projet en tout cas a été peu concluant puisque le soleil rayonnant a accompagné les concurrents pratiquement jusqu'au dernier tour. Mais personne ne s'est plaint de ces superbes conditions de course !


Depuis les poussins jusqu'à l'Elite, les concurrents se donnent de bon coeur et apprécient l'effort. Il y a certes des vainqueurs dans les différentes catégories, mais les familles apprécient tout particulièrement le cadre de la manifestation et la possibilité de se déplacer en plusieurs endroits de la Vieille Ville pour voir passer les enfants.


Ce qui est devenu l'attraction principale de la course, c'est la catégorie des "sorcières", c'est-à-dire les coureurs déguisés. Là aussi, toutes les catégories d'âge sont représentées mais il n'y a pas de classement, seulement le plaisir de se faire plaisir.

En famille au musée...


Les musées de la Riviera ouvraient leurs portes gratuitement tout le week-end. Chaque institution offrait des animations spécifiques. Au Musée suisse d'appareil photographique, les familles pouvaient reconstituer les conditions des pionniers de la photo avec un appareil similaire à celui de Niepce. Il s'agissait ensuite de réussir à prendre le cliché d'une nature morte, ce qui n'est pas évident !