Loading

Benoît Poelvorde tire rançon de sa gloire

Le film tourné en 2012 sur la Riviera, racontant l'histoire rocambolesque du rapt du cercueil de Charlie Chaplin en 1978, a été présenté au cinéma Rex en avant-première. Le 10 décembre 2014, le réalisateur Xavier Beauvois et l'acteur principal Benoît Poelvorde étaient présents pour commenter "La rançon de la gloire", qui sera exploité en salle depuis début janvier 2015.


La productrice de Rita Production Pauline Gygax a accompagné sur scène Benoît Poelvorde, déjà un peu émêché et très en verve, et le réalisateur Xavier Beauvois. Au centre, Eugène Chaplin, qui a accompagné le tournage, a fait part de son plaisir à voir ce film réalisé, et le délégué à la communication de la ville de Vevey, M. Pierre Smets (à droite) a fait le lien entre toutes ces personnalités parfois remuantes.
Pour sa part, le public a exprimé sa grande satisfaction au terme de la projection, qui affichait complet au Rex et pour lequel il a fallu d'urgence planifier une seconde séance au même moment à l'Astor. Ce sont donc plus de 500 privilégiés qui ont eu la chance de découvrir cette belle oeuvre de Xavier Beauvois, dont c'était la première incursion dans la comédie, et qui se révèle un film d'auteur à la fois drôle et touchant.


Trois membres de la famille Chaplin était dans la salle. Michaël Chaplin voyait le film pour la première fois et en a été ravi. Eugène Chaplin avait été le consultant et avait déjà pu profiter de nombreux visionnements, alors que Laura Chaplin, fille de Michaël, découvrait également pour la première fois le sort du cercueil de son grand-père.

Au terme de la projection, Xavier Beauvois s'est mis à la disposition des spectateurs, qui n'ont guère eu de questions à lui poser car ils l'ont plutôt assailli de compliments sur cette oeuvre.

Après la projection, Xavier Beauvois a entraîné sa vedette à l'Hôtel des Trois-Rois pour le souper. Ils y ont retrouvé deux des moteurs de la réussite du tournage dans la région, Stefano Stoll (au centre), délégué culturel de la ville de Vevey et responsable de Film Location Switzerland, et Jay Gauer, directeur des Trois-Couronnes.