Loading

Etude "L'Habitat et la vieillesse"

Afin de mieux définir les besoins en matière de logement des aînés de notre commune, une étude a été réalisée, avec le soutien de la Direction des affaires sociales (DASF) et du Réseau Santé Haut-Léman (RSHL). Cette recherche a été menée, entre juin 2013 et novembre 2014, par Mme Sabrina Gitto dans le cadre d’un master en travail social de la HES SO.

Au moyen d’entretiens avec des spécialistes du domaine de la vieillesse et de l’immobilier et d’une enquête quantitative auprès de la population des personnes âgées de 60 ans et plus, qui résident dans notre commune, cette enquête a permis une réflexion intéressante sur un thème en lien avec la problématique du vieillissement de la population.

Vevey dispose de nombreux atouts pour une population vieillissante : une faible dénivellation, une vaste offre culturelle et commerciale, ainsi qu’un réseau de transports publics important, entre autres. De manière générale la ville offre un cadre de vie très agréable pour sa population. Les aînés sont d’ailleurs de cet avis et ils pensent pouvoir « bien vieillir » à Vevey. Cela signifie qu’ils estiment avoir accès à tout ce dont ils ont et auront besoin plus tard (soins, accessibilité,..).

Pour pouvoir favoriser le maintien à domicile de cette population, l’étude préconise diverses mesures qui pourraient être développées par les acteurs concernés :

  • Collaboration intensifiée entre le domaine médico-social, le marché du logement et les urbanistes afin de mieux percevoir les besoins du public-cible.
  • Création d’une commission municipale des aînés chargée d’informer sur les mesures communales prises en faveur des aînés et de faire le lien entre les différents intervenants.
  • Meilleure accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite.
  • Prise en compte des aînés dans l’élaboration des aménagements urbains.
  • Meilleure accessibilité des transports publics aux personnes âgées.
  • Construction de davantage de logements protégés ou adapté avec des loyers abordables.

Cette problématique va bien au-delà des compétences communales. Il n’en reste pas moins que la Municipalité souhaite poursuivre le développement des mesures en faveur des aînés, en développant une véritable politique de la vieillesse. Il faut relever que la commune joue déjà pleinement son rôle en matière d’intégration sociale en développant des mesures pour favoriser la cohésion sociale.

Enfin, pour terminer, l’étude proposait de créer une commission dévolue à la vieillesse de manière à favoriser l’interdisciplinarité et les échanges. Ce sera bientôt chose faite ! En effet, une proposition sera soumise prochainement à la Municipalité afin de créer une commission municipale pour les aînés, de manière à pouvoir réfléchir et discuter des différents thèmes qui leur tiennent à cœur.

L'étude complète peut être téléchargée ici:

L'HABITAT ET LA VIEILLESSE -
des logements à l'épreuve du temps
(6'447 ko)