Loading

Nouveau succès pour la Fête des Voisins le 27 mai 2008

La nouvelle Association de Vevey Ouest (AVO) avait obtenu la fermeture de la rue Blanchoud et installé les tables au milieu de la chaussée. Elle a accueilli du monde sans arrêt depuis 18h environ, y compris de nombreux enfants qui ont pu s'ébattre sans avoir à se préoccuper de la présence des voitures.

Après les expériences réussies de 2006 et de 2007, la nouvelle édition de la Fête des Voisins a encore amélioré sa notoriété à Vevey. Près de 40 groupements ou personnes ont annoncé des fêtes et demandé soit de la documentation, soit du matériel à la voirie. Comme le temps a été beau, malgré un foehn parfois à décorner les boeufs, la soirée s'est déroulée dans les meilleures conditions possibles, jusqu'à la nuit tombée voire au-delà à certains endroits.

Le service des Affaires sociales avait le sourire en constatant l'excellent écho rencontré par cette nouvelle manifestation. Et le retour qui est parvenu aux autorités après la fête sont à la hauteur de l'enthousiasme de départ.

 Répondant aux demandes, le service Voirie a distribué 50 tables mises gratuitement à disposition à vingt emplacements différents, en général au bas des immeubles où des organisateurs avaient décidé de lancer la fête.

A la Place Robin, les habitants de deux immeubles de la rue de Fribourg s'étaient installés eux aussi sur la chaussée, réservée à l'usage des Voisins ce soir-là. Les plats préparés par les participants se sont orientés plutôt vers les douceurs, ce qui n'était pas pour déplaire à d'aucuns...

Au pied de la tour no 65 de Gilamont, la Jouerie avait largement contribué à faire installer les tables et la musique sur le parking. Les gens ont répondu présent sans hésitation. Les enfants de la Jouerie ont apporté leur contribution par leurs chants.

Plusieurs habitants des alentours de la colline des Ruerettes avaient jeté leur dévolu sur la Tour Carrée. Les nouveaux jeux récemment installés par la commune ont ainsi eu droit à leur inauguration informelle. Plusieurs participants ont avoué que c'était ici la première occasion qu'ils avaient d'adresser la parole à d'autres personnes qu'ils croisaient régulièrement dans le quartier. A la tombée de la nuit, les amoureux des étoiles ont pu aller à l'observatoire, qui ouvre sa coupole tous les mardis soirs.

Dans cette rubrique