Loading

Dernière séance 2008 du Conseil sous le signe de l'accueil

Avec deux objets concernant l'accueil de la petite enfance et l'accueil de nuit d'urgence comme seuls points de l'ordre du jour, la dernière séance 2008 du Conseil communal s'est limitée à une thématique peu controversée. A l'issue d'une séance très courte a eu lieu la traditionnelle agape de fin d'année au Restaurant du Rivage.

En ouverture de séance, le Président M. Francis Baud procéda à l'assermentation de M. Lionel Cressier (photo ci-dessous), en remplacement de M. Boris Abbet (Soc).


Une buvette à construire au-dessus du hangar du bateau du Vétéran.

La première partie de la séance a vu le dépôt de trois préavis à étudier pour les prochaines séances, avec désignation des commissions chargées de ce travail.
Le premier concerne la construction d'une buvette au Port de Plaisance, au-dessus de l'actuel garage à bateau du Vétéran.
Les deux autres sont des réponses municipales à des interventions de conseillers communaux.
La première, déjà ancienne, est une motion de M. Patrick Maday (Parti bleu), qui demandait en 2001 que la commune inclue la propagande des candidats à la Municipalité dans les envois officiels lors des élections communales.
La seconde, datant d'une année, est un postulat de M. Alain Gonthier (Alternatives), qui désirait que la Municipalité s'approche des propriétaires du quai Perdonnet pour coordonner le front de quai dans la zone du port.


La zone du port sur le quai Perdonnet.

 


Président de la Commission des Finances, M. Patrick Bertschy (Rad) a rappelé les chiffres votés la semaine précédente lors du débat sur le budget.
 

La commission qui s'est penchée sur le préavis concernant le réseau d'accueil de la petite enfance de Vevey et environ (REVE) a voté les conclusions de manière unanime.
Au sein du Conseil, l'accueil a été tout aussi positif, mais deux points ont suscité une discussion essentiellement formelle. Tout d'abord, les conclusions évoquaient une charge annuelle de 3,3 millions pour la Ville de Vevey, à faire figurer au budget 2009. Or, ledit budget ayant été adopté une semaine plus tôt, il a fallu préciser que  ce montant ne s'ajoutait pas aux 3,3 millions déjà acceptés par voie budgétaire !
D'autre part, M. Eric Suter (Alternatives) a attiré l'attention sur le voeu accepté par la commission concernant l'accueil des enfants un peu plus âgés, de 10 à 12 ans. Ils sont certes inclus dans le champ de la nouvelle loi sur l'accueil de jour (LAJE), mais avec des structures ((APEMS) qui n'existent pas actuellement dans le réseau. M. Lionel Girardin a apporté quelques explications sur la vision municipale à ce propos. L'objet a été accepté avec une seule opposition et 5 abstentions.

Le second objet, concernant la création et le financement, entre les trois villes de la Riviera, d'un centre d'accueil de nuit d'urgence à Vevey sous l'égide de Caritas, n'a suscité aucun débat et a été accepté à l'unanimité avec deux abstentions. Il en coûtera pour Vevey un montant de l'ordre de 80'000 francs par année.


M. Eric Suter (ci-dessus) a soulevé le cas des enfants de 10 à 12 ans et de leur prise en charge, à quoi le Municipal Lionel Girardin (ci-dessous) a apporté un début de réponse.

Les nombreuses communications écrites de la Municipalité n'ont guère suscité de débats. M. Pierre-André Flaction (Soc) s'est inquiété du suivi des dons faits à des organisations caritatives, à quoi il lui a été répondu par le Syndic qu'il aurait l'occasion de s'en inquiéter puisqu'il vient d'être nommé à la Commission de Gestion.
L'annonce de l'ouverture de comptes d'attente pour le préau couvert du Collège du Clos et pour le réaménagement de la maison vigneronne des Allours préfigure l'arrivée prochaine devant le Conseil de préavis pour ces objets.
La communication sur les horaires de la CGN et l'utilisation des nouveaux Navibus (photo ci-contre), très technique et complète, a visiblement satisfait chacun, tout comme le rapport sur le suivi des travaux réalisés sur toute la Riviera pour la construction de terrains de football.

M. Pierre-André Flaction demande la parole (photo de gauche).


La vitrine cassée se trouve sur la partie ouest du kiosque du débarcadère et est protégée par un ruban de police.

Comm l'ordre du jour était épuisé en moins d'une heure, quelques communications et questions sont venues le compléter pour faire que le programme atteigne au moins une heure.
Le Syndic a annoncé une conférence de presse sur Gestion de la Cité pour le lendemain, alors que le Municipal Jérôme Christen s'est fait une joie d'annoncer que le Canton avait finalement décidé d'autoriser le maintien de la fourchette comme emblèe de l'Alimentarium dans le lac.
M. Werner Riesen (UDC) a fait état du mécontentement de nombreux Veveysan quant à la (mal)propreté des toilettes publiques, et M. Louis Gut (Vevey Libre) s'est inquiété de la vitre brisée et non remplacée au débarcadère de Vevey-La Tour.

Au terme de cette séance extrêmement brève, tous les conseillers se sont retrouvés au Restaurant du Rivage pour un repas en commun. Le restaurateur a d'ailleurs été surpris de voir tout ce monde débarquer avant 21h, ce qui a quelque peu ralenti le début du service.
 



 

 

 

 

 

  

Dans cette rubrique