Loading

2e Edition du Beach Volley Protour à mi-août à Vevey

Après l'expérience réussie de 2009, la Fédération World Volleyball & Beach Volleyball (WVBF) a organisé, du 12 au 15 août 2010, la 2e édition de son tournoi Protour sur la Place du Marché. Si le soleil n'a guère été au rendez-vous, les matches ont pu se dérouler presque normale-ment et le public a bien suivi les différents programmes proposés.

Le tournoi Protour lui-même s'est étendu cette année. A la compétition corporative qui avait déjà eu lieu l'an dernier s'est ajouté cette année un "Kids Camp". Depuis mi-juillet, la WVBF offrait aux enfants de la région la possibilité de jouer et de s'entraîner avec des moniteurs et joueurs formés à cette fonction. Les enfants ont utilisé le terrain de beach-volley situé sur la Plage attenante, ce qui a permis une coopération plus étroite entre les deux entités.

L'ambassadeur d'Argentine Son Excellence Fernando Lerena (avec le micro) a dit quelques mots lors de l'ouverture du tournoi, jeudi 12 août. On le voit ci-dessus en présence des deux chevilles ouvrières de la manifestation: M. Charly Weber (au centre), Président du Comité d'organisation; M. Jean-Pierre Seppey, Président de la WVBF (à droite).

Les organisateurs avaient mis un soin particulier à la réception des VIP cette année. En raison de l'engagement d'une équipe argentine, ce pays était fort bien représenté avec la présence de l'ambassadeur d'Argentine, Son Excellence Fernando Lerena, et de son épouse, entourant Miss Argentine sur la photo ci-dessus, posant avec le Syndic de Vevey M. Laurent Ballif.

Avec un temps qui a oscillé entre soleil et averses, le spectacle était aussi bien sur le sable que dans les cieux. Le clou céleste du tournoi a été le double arc-en-ciel qui a décoré les finales du dimanche soir, signe heureux qui a épargné la pluie à ces deux matches essentiels.

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les douze équipes engagées, plusieurs formations étaient de très haut niveau. Les spectateurs ont apprécié plusieurs rencontres très techniques. Ils ont en particulier étudié avec intérêt la manière dont les joueurs communiquent entre eux au moment des engagements, en faisant des signes indiquant les combinaisons avec les mains dans le dos (photo ci-contre).

 

 

L'équipe féminine américaine qui avait remporté le tournoi l'an dernier a à nouveau animé la compétition de cette année.

Elles n'ont cependant pas pu renouveler leur exploit de 2009, puisqu'elles ont dû se contenter de la 2ème place, vaincues en finale par les Brésiliennes.


Comme l'an dernier, les quatre jolies danseuses des Scottish Rockets ont animé les temps morts des différentes parties. Les spectateurs - masculins tout particulièrement ! - ont grandement apprécié ces "Cheering Girls", qui ont bravé parfois le froid et la pluie.

 

 

Au terme d'une finale très disputée, qui est allée au terme des trois sets, les joueuses brésiliennes ont remporté la victoire face aux Américaines. Elles laissent éclater leur joie au terme de 45 minutes de combat acharné.

Les stands de nourriture et de boissons ont bien fonctionné durant les quatre jours du tournoi, même si la pluie du samedi a un peu douché la bonne volonté des consommateurs.

De nombreuses animations ont rythmé le tournoi, en particulier un concert pop un peu tronqué par la pluie. Plus traditionnels, les cors des Alpes ont rappelé leur présence durant les finales.

Lundi soir déjà, pratiquement toutes les traces du stade de beach-volley avaient disparu. Il ne restait plus qu'un résidu de sable que les deux derniers camions s'apprêtaient à emporter.