Loading

Trois jours très favorables aux activités de plein air !

Le dernier week-end de juin 2011 a été très favorable aux activités de plein air, qui en ont pleinement profité: Grand-Prix du Haul-Lac pour les rameurs, Fête multiculturelle à la Place Robin, Nuit de la peinture et animation musicale à la Cour Matti. La foule a à chaque fois été au rendez-vous.

Redynamisée par une équipe en partie renouvelée, la Fête Multiculturelle a connu un succès fracassant durant deux jours à la Place Robin. La température idéale et la variété de l'offre gastronomique et musicale ont drainé la grande foule et toutes les communautés ont été enchantées de leur participation. Il y avait cette année une dizaine de stands supplémentaires, trente-trois au total, et c'est l'entier de l'espace intérieur de la place qui a été mis à leur disposition.


L'Angola et la Pologne étaient des communautés présentes pour la première fois à la Fête multiculturelle.


Outre les stands représentant les pays, plusieurs associations et organisations tiennent également à être présentes à la Place Robin, comme Amnesty.

La particularité de cette fête est naturellement la possibilité pour chacun de goûter aux plats du monde entier, préparés sur place.

Comme chaque année, le stand de la communauté portugaise, la plus importante de Vevey, a suscité la ruée. La préparation spectaculaire des poulets, côtelettes et sardines attire les curieux. Mais il y a égalment une longue queue de clients, qui faisait qu'au plus fort de la soirée il fallait bien compter une heure d'attente pour obtenir ses sardines !

Si la Fête multiculturelle est le rendez-vous de la diversité, elle accueille également des stands "locaux". Cette année, le Basket offrait des plats nationaux et, en particulier, les vins de la Ville de Vevey. Il faut dire que le tenait en particulier le responsable de la Cave de la Ville, Jean-François Fardel (2e depuis la droite).

Poursuivant sur la lancée des années précédentes, les organisateurs ont désiré offrir une palette culturelle étoffée. On ne voit donc plus tellement à la Fête multiculturelle des productions réalisées par les groupes folkloriques de la région, mais des artistes internationaux illustrant une culture ou une autre.

La qualité est au rendez-vous, mais il est vrai que bon nombre de visiteurs ne viennent pas spécialement pour cela. Les concerts ont ainsi un public un peu différent de celui qui fait la fête autour de la tente.

Grand Prix du Haut Lac au Centre Nautique et Balnéaire 

Aux mêmes dates que la Fête multiculturelle mais au bord du lac, la société de sauvetage La Sentinelle invitait à participer à son traditionnel Grand Prix du Haut Lac.

 

Cette manifestation intéresse toutes les sociétés de sauvatage du Léman et connaît une fréquentation réjouissante. Il s'agit de manoeuvrer avec célérité la baleinière symbolique des sauveteurs maritimes.

 

La population est également associée à cette manifestation, puisqu'une course est réservée aux équipes d'entreprises. Une douzaine d'entre elles jouent le jeu et s'entraînent pour cette dure épreuve. On voit ci-contre la voirie de Vevey en plein effort.  

Le site enchanteur des "Bains Payes", par le temps magnifique que nous avons connu ces deux jours, était un lieu très prisé, aussi bien pour les spectateurs des courses que pour les simples promeneurs attirés par un aménagement très pratique. Un escalier était en effet installé dans la cour intérieur du bâtiment, facilitant l'accès au solarium où étaient installées les infrastructures de la manifestation.

Nuit de la Peinture à la Cour Matti

Dans un lieu au charme discret, au coeur de la Vieille Ville, l'animation ne manquait pas non plus pour ceux qui aiment découvrir l'art. L'Atelier de la Cour Matti invitait en effet pour son rendez-vous annuel de la Nuit de la Peinture.

La foule s'est là aussi pressée dans les locaux exigus de la petite équipe qui gère l'atelier et qui peut ainsi recevoir les amis et amateurs d'art à l'occasion d'une manifestation très conviviales.

 

 

Une partie des artistes exposant à l'Atelier de la Cour Matti se préparent à accueillir les visiteurs.

A l'entrée de la Cour Matti, deux panneaux annonçaient à la fois la Nuit de la Peinture et l'animation musicale organisée par le Restaurant des Trois Sifflets.

 

 

Les visiteurs de la Nuit et les consommateurs adeptes de la petite terrasse nichée dans la Cour Matti ont ainsi pu apprécier le blues-rock du guitariste Jay Driscoll et de ses acolytes.