Loading

Premier jour: Mercredi 3 août 2011

Partis très tôt – rendez-vous à 04h30 au Pierrier ! – les participants de la Riviera ont finalement atterri juste avant midi à Glasgow, après une escale intermédiaire à Londres. L’équipe a sacrifié à la traditionnelle photo souvenir planifiée par l’organisateur.



L’équipe Montreux-Vevey n’a d’ailleurs pas pu quitter l’aéroport immédiatement puisque le bagage spécial contenant deux voiles soigneusement roulées a été finalement retrouvé, après bien des recherches... à Londres ! Ce matériel très précieux a finalement pu être rapatrié par l’avion suivant et remis ultérieurement à ses anxieux utilisateurs.

Durant cette première journée, l’équipe a été prise en main par «Sir Charles», très digne gentleman en kilt qui sera notre accompagnateur durant les deux jours de vacances que nous ferons depuis lundi, qui nous a commenté une visite guidée en car de la ville de Glasgow. Une étape pique-nique était prévue près du Musée des Beaux-Arts et des Techniques, curieux bric-à-brac de collections disparates. La plupart des membres de l’équipe ont profité de cette pause pour se risquer dans cet imposant monument… déjà simplement pour aller aux toilettes !

Après cela, l’équipe a été transférée, toujours par car, à son «cantonnement », une école moderne sise à East Kilbride, St Andrews & St Bridge’s High School. Outre des locaux clairs et accueillants, cet hébergement a l’avantage d’être à proximité des lieux de compétition pour la natation et l’athlètisme.

Car la caractéristique de ces Championnats est l’éclatement des événements. La carte est trompeuse et c’est en gros 45 minutes qui séparent les différentes installations sportives, le stade de la cérémonie d’ouverture et le logement des officiels.
 

Le plan d’eau pour les épreuves de voile est un vaste bassin artificiel équipé pour l’aviron. On espère qu’ils enlèveront les délimitations des couloirs pour les régates !


Pigue-nique près du Musée de Glasgow: le coach de la voile, Marcel Casanova, avec ses quatre jeunes compétiteurs.

 

 

Trois visiteurs du Musée de Glasgow: Marie-Clémence Mouron (coach athlétisme), Franck Brazier (coach natation Montreux) et Leo Antenucci (tennis).