Loading

Plus de 1'200 scouts vaudois à Vevey


Les scouts sont arrivés de bon matin dimanche et ont installé en particulier les stands des différentes patrouilles sur la Place du Marché, débarrassée pour l'occasion aux deux tiers de ses voitures. Les visiteurs ont pu apprécier durant la journée les différentes préparation culinaires préparées par les jeunes aventuriers vaudois.

Pour sa Journée cantonale, le Scoutisme vaudois avait convié plus de 1'200 enfants et jeunes à Vevey. Arrivés par train dès le dimanche matin 2 octobre 2011, les jeunes scouts ont animé la Place du Marché ainsi que les Jardins du Rivage et Doret avec des activités culturelles et sportives.

Si le thème général de la Journée vaudoise était la nourriture, mais cela ne s'est pas fait tout seul. Il a fallu préparer les produits à cuisiner, installer des fours et fourneaux de fortune, couper le bois pour le feu.


Le fil rouge de la journée était d'abord la préparation du pain, mais on a vu bon nombre de préparations à base de pâtes sous toutes leurs formes.

 


Les grillades ont également été à l'honneur, ce qui plaît toujours à tout le monde, même par beau temps.

 


Le pizzaïolo travaille à proximité immédiate du four artisanal bricolé avec un tonneau.

 
Les desserts n'ont pas été négligés, que ce soit à base de fruits ou d'une crème chocolatée bien connue des enfants. Sur ce stand, pourtant (ci-dessus), la difficulté était corsée par l'obligation de tartiner en utilisant des couverts montés sur de longues baguettes !


Le Jardin Doret était l'un des espaces également occupés par les scouts. De grandes tentes ont été installées, et des animations organisées durant toute la journée.

La Journée vaudoise comportait un volet culturel, qui a pris plusieurs formes. Ce fut le cas, tout d'abord, avec un spectacle organisé au Théâtre de Verdure du Jardin du Rivage, qui a attiré de très nombreux jeunes soucts.

 

Pour les plus âgés, la mission était de présenter une exposition de photos et de réaliser des films. L'exposition a trouvé place aux Galeries du Rivage, alors que les films étaient projetés au cinéma Rex.


Il a fallu nourrir tout ce petit monde, même ceux qui avaient mis en place des stands de nourriture. Toutes les troupes ont passé successivement à la Salle del Castillo, où les cantines avaient été installées pour servir les participants en plusieurs services.