Loading

Le Design du XXe siècle tient salon à Castillo

Pour la 4e fois, la salle del Castillo accueillait, du 21 au 23 octobre 2011, le Salon du Design du XXe siècle. Les amateurs éclairés ont été nombreux à se replonger dans une époque pas si ancienne, les années 50/70, mais qui a déjà défini ses classiques.

Durant trois jours, la Salle del Castillon a accueilli un grand nombre de visiteurs intéressés par des styles de mobilier que l'oeil a parfois de la peine à catégoriser.

Concentré sur les années 1950 à 1970/80, ce salon présente des objets devenus très souvent une partie intégrante du cadre de tout un chacun. Mais l'accent est mis sur les pièces originales, les meubles spécialement conçus par des créateurs, ce qui permet de mieux les distinguer des copies reprises ensuite par les grands commerces de meubles.

La palette des objets présentés est large, et va bien au-delà des meubles. On y trouve en particulier tout une exposition de vêtements et de chaussures.

Le jeu des matières est également une composante importante dans la création du mobilier.

Objet nouveau des années 1950/60, le téléviseur a été l'objet d'une foule de recherches pour lui donner une place à la fois stable et mobile.

Jouets et bibelots sont également représentatifs d'une époque en matière de design.


Pour mettre en valeur les objets et les meubles, l'éclairage est essentiel. Il est également une partie de la réflexion en matière de design, avec parfois des trouvailles, comme cette lampe de chevet (ci-dessus) dont les lamelles peuvent être déplacées pour réguler la quantité de lumière.