Loading

Vevay (Etats-Unis)

C'est en 1803 qu'un citoyen de Montreux, Jean-Jacques Dufour, a fondé dans l'Indiana la commune de Vevay, en souvenir de son district natal. Il faut dire que, même chez nous, la graphie du mot n'était pas véritablement fixée à cette époque, ce qui explique ce "a" étrange dans le nom de la nouvelle bourgade. On trouve la même orthographe sur le fronton du Café de la Clef à Vevey, dans une citation de Jean-Jacques Rousseau évoquant son passage dans notre ville.

Aujourd'hui forte d'environ 2'000 habitants, Vevay tient farouchement à ses racines helvétiques. L'environnement dans lequel elle se trouve, en bordure du large fleuve Ohio, ainsi que la profession de la plupart des pionniers du début du 19e siècle, vignerons, ont fait que Vevay évoque bel et bien, à une largeur d'Atlantique, le Vevey originel. Vevay est d'ailleurs le chef lieu du comté Switzerland, ce qui met encore l'accent sur cette origine.

La redécouverte mutuelle s'est faite à la fin du XXe siècle, à l'occasion des premiers contacts entrepris par un éditeur veveysan, Yvon Bordet, des éditions de la Valsainte, en vue de rééditer le livre qu'avait écrit Jean-Jacques Dufour en 1826, "The American Wine Dresser's Guide". Cet ouvrage introuvable est d'abord réédité en 2000 en version française, sous le titre "Le Guide du Vigneron Américain".

En 2003, pour célébrer le bicentenaire non seulement de la fondation de Vevay, mais également du voyage qu'accomplit Dufour à Washington afin de remettre au Président Thomas Jefferson deux tonnelets du premier vin produit en Amérique, c'est une nouvelle version en anglais moderne qui est mise en route.

Le nouvel ouvrage sort des presses de la Valsainte en janvier 2004.  A cette occasion, une manifestation officielle a lieu à Vevey au début du mois de février 2004, en présence de nombreux officiels, dont l'ambassadrice des Etats-Unis en Suisse, Mme Pamela Pitzer Willeford.


La tombe de Jean-Jacques Dufour à Vevay.

Pour célébrer le bicentenaire de Vevay, une délégation veveysanne s'est rendue en Indiana du 20 au 24 août 2003. Elle était composée des principaux animateurs de l'Association Vevey-Vevay, créée à la fin de 2002, à savoir MM. Francis Baud, Yvon Bordet, Vladimir d'Angelo et Gérard Chauvert.



Suisses et Américains réunis lors de la cérémonie officielle


Vladimir d'Angelo et Francis Baud aux portes de Vevay, devant le panneau
leur souhaitant la bienvenue.

Devant l'Hôtel-de-Ville, MM. d'Angelo et Baud encadrent leurs hôtes américains, M. Mike Danner (président Swiss Wine Festival) et Mme Sheri Deaton (responsable relations publiques).

A leur grande surprise, les Veveysans ont eu droit à une réception de chefs d'état,
toute la communauté s'enflammant pour cette première visite officielle.

Comme leur voyage coïncide avec le Swiss Wine Festival, manifestation annuelle illustrant parfaitement la continuité entre l'origine viticole des pionniers et la production actuelle de la région de Vevay, les représentants de Vevey sont associés à la fête. Ils défilent dans la parade sur un char construit à leur intention et aux couleurs suisses, prennent part aux célébrations officielles, prononcent des discours, remettent et reçoivent des cadeaux. 

Le président Francis Baud prononce le discours officiel de la délégation veveysanne.

 

L'étape suivante est la réception à Vevey, du 23 au 27 septembre 2004, d'une délégation de Vevay, qui visitera la région d'origine des fondateurs de la cité.