Loading

Les Celtes débarquent à Vevey

Sous l'égide d'une association de passionnés, le monde celte a été mis en valeur à Vevey les 30/31 août et 1er septembre 2013. Viviskes, qu'on a déjà vu lors des animations d'Animai, organisait son premier festival celte sur le terrain de Crédeiles. Le succès a été au rendez-vous.

Le petit terrain situé à proximité de l'Hôpital du Samaritain a connu une animation inhabituelle durant ces trois jours. Vendredi 31 août, une visite guidée a permis aux invités de découvrir un monde souvent méconnu parce que noyé sous l'héritage postérieur des Romains.
La vaste civilisation celte, déjà en place dans notre pays quatre ou cinq siècles avant JC, n'est restée dans nos mémoires que par les récits plus ou moins légendaires des Helvètes et par le livre du conquérant Jules César, qui a infligé une lourde défaite à nos prédécesseurs en 58 av. JC.
Les jeunes de Viviskes ont voulu dépasser une certaine vision nostalgique et présentaient divers stands illustrant le mode de vie quotidien des peuplades celtes. Ce tableau englobait également l'aspect militaire, les Helvètes étant réputés pour leur tempérament guerrier.


Le potier a multiplié les démonstrations avec son simple tour mû à bras.


L'emplacement du village celte Vivisco n'était pas choisi par hasard. On a en effet retrouvé il y a 100 ans un important cimetière burgonde du Vème siècle av. JC lors de la construction du Bld St-Martin, à quelques mètres de Crédeiles..


L'armement des Celtes était présenté en détail par un étudiant qui vient de terminer son doctorat sur le sujet.


Outre les boucliers en bois renforcés par du métal, les Helvètes utilisaient également des boucliers en jonc tressé, efficaces pour parer les coups d'épée mais pas les projectiles. Un vannier présentait ceux de sa fabrication.

 

Les membres de Viviskes prennent grand soin de l'authenticité des costumes et équipements. Une cotte de mailles complète comme celle-ci pèse 25 kg.

Durant les trois jours du Festival, les enfants ont pu s'initier au maniement des armes utilisées par les Helvètes. Sans danger naturellement, puisqu'il s'agissait de répliques souples.

Une vraie forge a permis aux visiteurs d'assister à la fabrication de petits objets en métal, avec fonte dans le creuset, construction du moule en sable, coulage et démoulage.


Les enfants ont pu s'initier à la taille de pierre, sous la conduite d'une véritable artiste de cette technique.

Une scène et une piste ont permis de développer l'aspect musical de ce festival. Durant la journée ont eu lieu des cours d'introduction aux danses celtiques, qu'on trouve encore couramment en Irlande et en Ecosse. Le soir, des concerts de musique celtique ont remis au goût du jour un style qui fait périodiquement sa réapparition dans le vaste mouvement folk.