Loading

Dernier Conseil avant l'été, et toujours les déchets

Le Conseil s'est réuni en séance de relevée jeudi 26 juin 2014, puisqu'il n'avait pas pu achever son ordre du jour le 19 juin. Outre deux rapports peu contestés, il a également accepté la candidature de Bastien Schobinger comme président pour une année, et s'est un peu échauffé sur la gestion des déchets.

Pour voir la vidéo de ce Conseil:
http://www.vevey.ch/N14210/conseil-communal-du-26-06-2014.html

L'ordre du jour n'était pas très touffu, mais il devait prendre un peu de temps puisque les élections du Président et des Vice-Présidents se fait au bulletin secret. Durant le dépouillement des différents votes, le Président a traité les autres points, ce qui donne un caractère un peu décousu à la séance.


Principale activité de la soirée du 26 juin: les votes à bulletin secret pour l'élection du Président et des deux Vice-Présidents.


Nouvel élu UDC, M. Pilloud sera le plus jeune conseiller communal du moment.

En début de séance, une lettre de M. Jean-Pierre Boillat (Alt) revient sur la procédure de la motion d'ordre qui a interrompu le débat du 19 juin sur la subvention à la Fondation islamique. Sur la base de cette lettre, le Président Roland Rapin reconnaît qu'il aurait dû laisser l'orateur en cours terminer son intervention.
La Municipalité fait ensuite une déclaration concernant la chute d'un arbre à la gare. Arguant qu'une enquête est en cours, elle fait savoir qu'elle réserve ses déclarations aux enquêteurs et n'évoquera pas ce point au Conseil pour le moment.
Puis le Président procède à l'assermentation d'un nouveau membre en remplacement de Mme Marisa Frattini (UDC). C'est M. Pilloud qui prendra sa place, et qui devient ainsi le plus jeune Conseiller communal actuel (19 ans). 
Le Conseil se penche ensuite sur la motion de M. Jérôme Christen (Vevey Libre) demandant la révocation du mandat de Mme Fabienne Kern en tant que déléguée à l'Association Sécurité Riviera (ASR). Mme Kern a en effet été désignée par le Conseil communal pour représenter Vevey au Conseil intercommunal de l'ASR et elle n'a plus donné signe de vie depuis plusieurs mois. Comme elle est membre du Groupe VL, M. Christen demande sa révocation pour pouvoir désigner un autre représentant. Par contre Mme Kern ne peut pas être déchue de son statut de Conseillère communale puisqu'elle le tient des électeurs. Face à cette situation désagréable, le Conseil accepte à la quasi unanimité de transmettre cette motion à la Municipalité pour que celle-ci prépare un préavis prévoyant cette révocation.

L'élection du nouveau bureau du Conseil a ensuite occupé l'essentiel de la séance, entrecoupé de votes à bulletin secret et de temps de dépouillement.
Pour le poste de futur Président, Mme Fabienne Despot (UDC) présente au nom de son Groupe la candidature de M. Bastien Schobinger, actuel Vice-Président. M. Schobinger, âgé de moins de 30 ans, est entré au Conseil à 20 ans et au Grand Conseil à 27 ans. Ingénieur de formation, il est actuellement assistant scientifique à l'EPFL. Sa candidature n'est pas contestée et il est élu à ce poste par 47 voix, avec 12 voix éparses et 13 bulletins blancs.
Pour le premier Vice-Président, M. Peter Schuseil (Vevey Libre) réussit une élection en douceur, avec 70 voix sur 77 bulletin. Selon le tournus, il devrait occuper le perchoir pour l'année 2015-2016. M. Schuseil est responsable Export dans une entreprise veveysanne.
Le poste de second Vice-Président revient au Groupe Alternatives, qui présente M. Eric Studer, actuellement en master Histoire suisse à l'Université de Lausanne. Il est élu avec 53 voix, 2 voix éparses et 21 bulletins blancs.
Les postes complémentaires du bureau sont désignés sans débat, avec comme scrutateurs Mmes Joelle Zaugg (PLR) et Giuliana de Regibus (Soc), et comme scrutateurs suppléats Mme Christiane Lavanchy (Verts) et M. Jean-Marc Roduit (PDC).

Le nouveau Président, malgré son jeune âge, est déjà
un habitué de la politique locale et cantonale.

La communication de la Municipalité reprenant le communiqué du Service des affaires intercommunales à propos du projet d'agglo Rivelac ne suscite aucun débat.
Les deux préavis à l'ordre du jour sont également très bien accueillis, même si certains amendements sont déposés.
Le rapporteur sur le Règlement pour le subventionnement des études musicales, M. Jean-Marc Roduit (PDC), transmet ainsi une série d'amendements techniques adoptés par la commission, soit de son cru, soit nécessités par des adaptations légales. Pratiquement sans discussion, tous ces amendements sont acceptés et les règles régissant les bourses délivrées pour les études musicales sont adoptées à l'unanimité.
Il en va de même pour le préavis demandant un crédit de Fr. 192'000.- pour la réfection des installations de chauffage et ventilation au théâtre municipal. Le projet est accepté à l'unanimité. Mais M. Serge Doriot (PLR), considérant que les travaux doivent pouvoir se dérouler cet été, demande que cet objet soit soustrait au droit de référendum. Mollement soutenue, cette proposition rencontre l'appui de 44 conseillers contre 20 non et 6 abstentions. Comme une telle demande doit être appuyée par les 3/4 des votants, cette proposition n'est donc finalement pas acceptée.

Premier Vice-Président, M. Peter Schuseil

Par voie de motion, M. Jacques Décosterd revient sur le sujet du Jardin Doret. Il évoque le bruit diurne et surtout nocturne, les incivilités en tous genres et les réelles infractions à la loi. Bien que présentée comme une motion, son texte est transmis à la Municipalité sans demande précise mais pour rapport, avec injonction de tout mettre en oeuvre pour faire respecter la loi.
M. Jérôme Christen (VL), qui avait déposé une interpellation sur la faillite de l'association Swissmedia, répéte sa démarche pour pouvoir demander au Conseil de soutenir une résolution à ce propos. Comme la procédure de faillite est en cours mais qu'il n'est pas certain qu'elle débouche sur la mise en évidence de comportements répréhensible, M. Christen demande que la Municipalité entreprenne toutes les démarches afin de déterminer les responsabilités et défendre les droits communaux. Même si le Municipal Etienne Rivier ne peut que répéter que la commune n'est pas directement impliquée dans cette procédure, la résolution, qui n'a que valeur de voeu, est transmise à la Municiaplité à une large majorité.
Enfin, le sujet des déchets revient sur le devant de la scène avec la discussion à propos de la communication de la Municipalité sur ce sujet. Le Municipal Marcel Martin la complète par une déclaration détaillée sur la mise en oeuvre de cette opération et les premiers résultats des derniers mois écoulés. Mais cela n'apaise pas l'inquiétude explirmée en particulier par M. Alain Gonthier (Alt) à propos des déchets compostables. Là aussi, une résolution est déposée, qui demande que la Municipalité trouve d'urgence des mesures transitoires à mettre en oeuvre dès cet été pour régler ce problème des déchets végétaux et de cuisine. La résolution est appuyée très largement avec 2 non et quelques abstentions.


M. Jérôme Christen est revenu à la charge à propos de l'association Swissmedia.


Le Président sortant, M. Roland Rapin, a relevé la difficulté de sa tâche sur le plan politique et réglementaire.

En fin de séance, la procédure habituelle voit le Président sortant prononcer son allocution de départ. M. Roland Rapin constate que son année de présidence n'a pas été de tout repos, puisqu'il a eu à gérer des situations inédites, certaines issues de la nouvelle Loi sur les communes. Il a ainsi vécu à deux reprises des 2e débats, une non entrée en matière sur le budget et d'autres situations tendues. Mais il garde un souvenir également de ses rencontres avec la population durant toutes les manifestations auxquelles il a participé.
Ensuite de quoi, après les remerciements à toutes les personnes qui ont permis au Bureau du Conseil de fonctionner, et en particulier à la Secrétaire Mme Carole Dind, c'est au tour du Syndic Laurent Ballif de s'exprimer pour remercier le Président sortant. A cette occasion, le Président annonce que, en raison de son déménagement à Saint-Légier, il ne siégera plus au Conseil communal de Vevey.
Traditionnellement, le Groupe du Président sortant propose de verser le jeton de présence de la dernière séance à une association, et c'est les Magasins du Monde de Vevey qui le recevront.
Au terme de cette partie protocolaire, l'ensemble du Conseil se retrouve au Restaurant du Port pour une agape à base de filets de perche, en attendant de se retrouver début septembre.