Loading

Le marathon de Lausanne traverse Vevey le 24 octobre 2004

Partis de Lausanne, les 2'000 participants du marathon ont traversé Vevey en passant par les quais en fin de matinée dimanche 24 octobre. L'après-midi, le semi-marathon, dont le départ était donné de La Tour-de-Peilz, avait attiré plus de 3'000 concurrents. Ces deux événements sportifs de haut niveau, disputés par un soleil radieux, avaient attiré la grande foule des spectateurs.


Lors du premier passage de la tête du marathon sur le Quai Perdonnet, le "lièvre", l'Ethiopien Weyessa, mène toujours la course, devant les deux Kényans, Kipsaina et le futur vainqueur, Kipkorir.


Après avoir tourné à La Tour-de-Peilz, au carrefour des Baulmes, les concurrents reviennent et l'on voit se dessiner le classement final dès ce second passage. Le futur vainqueur, David Kipkorir, a pris la direction des opérations. Il terminera à Lausanne en 2h 13'37'', laissant Weyessa à 2'28.

 Pour la première fois, les concurrents avaient la possibilité de se baser sur un modérateur d'allure, portant un ballon-repère, qui garantissait à ceux capables de le suivre de réussir leur marathon dans un temps donné. Les plus entraînés pouvaient se joindre au Groupe Rouge, visant les 3h pour les 42 km, alors que le Groupe Bleu était axé sur 3h45.

   

 

3'000 personnes impatientes de prendre le départ ont bloqué tout le bas de la ville de La Tour-de-Peilz. Afin de garantir l'accès et le parcage pour les concurrents, la police avait bouclé toutes les rues en dessous de la voie de chemin de fer.

 

Un long cortège s'est élancé à 13h30 de la Grand'Rue, et l'on a vu pendant près de 10 minutes les concurrents défiler pour le premier passage.

Une boucle par la rue des Remparts permettait de décanter la situation avant que la course ne se dirige vers Lausanne. Les plus rapides ont mis juste un peu plus d'une heure pour les 21 km.

     


Juste avant le départ du semi-marathon, les concurrents avaient la possibilité de prendre leurs précautions... Ce qu'ils ont été nombreux à faire.


L'animateur sportif de La Tour-de-Peilz,
M. Sylvain Béné, pouvait se féliciter
de l'immense succès qu'a constitué
ce semi-marathon.

Le public a répondu présent et a offert une haie d'honneur et d'encouragement pour les concurrents.

D'autres spectateurs ont profité de cette belle journée pour goûter aux animations et aux bonnes choses disponibles en cette belle journée. Quant à ces touristes japonaises, elles en ont profité pour se faire photographier sous la banderole de départ !

.

 

Dans cette rubrique