Loading

Inventaire des dégâts dus à la neige


Dès lundi matin 18 avril, les équipes des employés communaux ont entrepris de faire l'inventaire des dégâts et d'évacuer les branches tombées. Avec le retour du soleil et la fonte de la neige, on découvre parfois des choses passées inaperçues, comme l'effondrement de la pergola au chemin de l'Espérance.
 Dans le versant est du chemin du Souvenir, la grande perfola couverte de clématites qui recouvrait le trottoir n'a pas résisté au poids de la neige accumulée. Mais la catastrophe s'est apparemment produite de manière progressive et sans fracas, puisque les barres constituant l'armature de la pergola sont pliées très élégamment pour former un parfait arc-de-cercle. On pourrait presque croire qu'il s'agit d'un tunnel pour cultiver les légumes sous serre ! Du côté ouest, la pergola de glycine, par contre, a résisté, surtout en raison du fait que la glycine n'avait pas encore feuilles et fleurs pour retenir la neige. Seule la partie inférieure, près de l'église russe, a également succombé à la présence de clématites.


Sur l'esplanade St-Martin, les hommes de la voirie ont fait un gros tas avec toutes les branches brisées, qui finiront dans la broyeuse.


Chez les particuliers, outre les arbres brisés ou endommagés, on découvre petit à petit les dégâts encore dissimulés par la neige. Buissons, arbustes, haies et clôtures ont payé un lourd tribu à cette neige lourde et collante.

Dans cette rubrique