Loading

Début d'Animai 2005 le 20 mai


   

Prenant place dorénavant à la fin du mois de mai pour tenter de bénéficier de conditions atmosphériques plus favorables, le Festival Animai a démarré vendredi 20 mai. Cette manifestation est organisée par l'Animation Jeunesse de Vevey et offre concerts, ateliers, animations, impro et débats jusqu'au 29 mai. Animai est l'une des occasions pour les jeunes regroupés autour du centre de loisirs Equinox de montrer le résultat de leur travail durant l'année dans divers ateliers.

L'organisation dispose d'un site propre à l'adresse www.animai.ch, sur lequel se trouvent le programme, les photos, le souvenir des éditions précédentes et diverses informations.

Dans la stratégie communale, cette manifestation n'est pas qu'un simple festival de musique et d'animation destiné à la jeunesse. Il répond également à deux objectifs:
1. Donner aux jeunes une possibilité d'exprimer leur créativité, de se fixer des buts en préparant un spectacle pour cette occasion, de se frotter à l'avis d'un public et de pouvoir évaluer sa propre capacité à mener un projet à son terme. Toute cette problématique s'inscrit dans la nécessité pour les pré-adolescents et les adolescents de renforcer leur propre estime et la confiance dans leurs moyens.
2. Faciliter le contacts entre les jeunes actifs dans des associations ou des groupes, et ceux qui ne sont que "consommateurs" de musique et d'autres activités culturelles.

Outre la vingtaine de groupes et d'associations qui se sont annoncés pour participer à cette manifestation, l'Animation Jeunesse s'est également attaché la participation d'associations et de fondations oeuvrant dans le domaine de la prévention de l'alcoolisme, le tabagisme et de la toxicomanie

Organisation du premier week-end  





Le stand de prévention s'intéressait à toutes les toxicomanies, mais il avait mis d'emblée l'accent sur des invitations à respecter le 0,5 au volant !

Organisatrice de la manifestation en tant que responsable d'Animation Jeunesse à Vevey, Michèle Theytaz a mis la main à la pâte même pour installer le matériel.
Au moment où les concerts commencent, elle a enfin le temps de se relaxer un brin.

Des spectateurs prudents qui restent hors de la tente: Mme Christiane (président de la Commission scolaire) et M. Jean-Marie Racine (conseiller communal).

Match d'impro du dimanche soir
Les Jeunes de Riviera
Les matches d'impro connaissent un succès qui ne se dément pas année après année. Après un match Junior l'après-midi déjà fort bien fréquenté, le match des Professionnels, le soir aux Galeries du Rivage, ont connu une affluence sans précédent. Près de 500 personnes faisaient déjà la queue une heure avant le début du spectacle, et c'est finalement plus de 800 spectateurs qu'a accueillis la salle de basket aménagée en rink de hockey.


Après les hymnes "nationaux" de l'équipe de Suisse et de celle de l'Union européenne, on passe aux choses "sérieuses", avec l'échauffement des deux formations...

L'équipe suisse est placée sous la responsabilité du coach Benjamin Cuche, reconnaissable à sa tenue rayée jaune et brun et à ses patins à roulettes.

Le thème de chaque improvisation est tiré au sort et annoncé par l'arbitre, en précisant le nombre de joueurs, le type de jeu et la durée.
    

   
Au terme de la soirée, c'est l'équipe suisse qui l'a emporté selon le vote du public. Le coach Benjamin Cuche pouvait être satisfait de ce beau succès, remporté par 8 points à 6.

Malgré l'engouement du public, l'organisateur du match, Thierry Chevalley (à droite), responsable du club d'impro de la Riviera, a dû annoncer qu'il n'y aurait en principe pas de match l'an prochain pour Animai. La raison tient à une crise que traverse actuellement l'impro en Suisse romande, qui rend impossible la mise sur pied d'une équipe sérieuse.


Le bénéfice des ventes de boissons et sandwiches seront envoyés à l'association "Pour un sourire d'enfant", pour laquelle s'engage également M. Chevalley.
Premiers spectacles du vendredi soir

Du ska-punk joué par des pères noël
 

Derniers préparatifs vendredi après-midi pour la balance son des premiers concerts

 

Dans cette rubrique