Loading

Inauguration du Parcours Alph@ le 20 mai 2005

Un nouveau volet du Festival Science et Cité a été officiellement dévoilé vendredi 19 mai sur le Quai Perdonnet. Le Parcours Alph@ est constitué de 17 panneaux présentant 17 énigmes à résoudre par les passants.
Le coordinateur romand de la manifestation, M. Roger Gaillard, a accueilli les invités pour l'inauguration par une belle matinée ensoleillée. Ces conditions constituaient un cadre rêvé pour l'exposition, qui a pris place sur le Quai Perdonnet pour un mois.

La Fondation Festival 05 est l'organisatrice du vaste Festival Science et Cité 2005, dont le coup d'envoi était donné ce 19 mai dans 19 villes de Suisse, dont une majorité en Suisse romande. Le programme complet de la manifestation pour Vevey et au niveau suisse se trouve sur le site de la fondation.
La manifestation est coordonnée au niveau romand par le réseau romand Science et Cité, qui regroupe 29 institutions. Parmi celles-ci figure l'Alimentarium, qui jouait le rôle d'hôte pour cette cérémonie d'inauguration et offrait le buffet servi aux invités.
Pour sa part, la ville de Vevey, représentée par les Municipaux MM. Laurent Ballif et Pierre-Alain Dupont, était partie prenante depuis le début de l'opération et a permis l'installation de l'exposition en procédant à la pose des panneaux et en assurant leur entretien pour la durée de la manifestation.


M. Gaillard a tenu le discours inaugural de la manifestation, après les salutations de la Municipalité exprimées par le Municipal M. Laurent Ballif.

Sur la photo de gauche, on reconnaît, tout à droite, M. Martin Schärer, directeur de l'Alimentarium, qui accueillait les invités à cette occasion. Un copieux "apéritif dinatoire" avait été réalisé par l'équipe de cuisine de l'institution du Quai Perdonnet, accompagné des vins de la ville.

Lors de son discours inaugural, M. Gaillard a eu deux auditeurs très attentifs en la personne des deux conservateurs du Musée suisse de l'appareil photographique (MSAP), Mme et M. Pascale et Jean-Marc Bonnard Yersin. Il faut dire que le MSAP avait été le premier à se déclarer partant au moment où l'idée du Festival 05 a été lancée. De ce fait, il a également été le premier à ouvrir les feux avec l'inauguration, le 12 mars dernier, de l'exposition "Photographie - Science - Conscience".


Membre du Conseil de la Fondation Science et Cité, M. Claude Joseph a présenté la vision du Réseau romand qu'il préside.

 

L'idée de faire se rencontrer le monde de la science et le grand public est née des incertitudes et des hésitations entourant la politique de la recherche en Suisse. Désireuse de sortir de sa tour d'ivoire, la communauté académique avait organisé en 2001 un premier festival, qui avait rencontré un succès foudroyant. Plus de 20'000 visiteurs avaient découvert, à l'UNIL et à l'EPFL, les travaux des différents laboratoires.
Quatre ans plus tard, une nouvelle édition est donc lancée, toujours sous l'impulsion des villes universitaires, mais avec la volonté de décentraliser les expositions. Avec l'apport de nombreux partenaires privés et institutionnels, les universités du pays ont trouvé des relais dans 19 villes. Lors de l'inauguration du Parcours Alph@, les représentants des institutions universitaires lausannoises (photo ci-dessus au centre) ont rappelé les défis auxquels sont confrontés à la fois la société en général et l'université en particulier. L'UNIL était représentée par le vice-recteur M. Dominique Arlettaz (à gauche), et l'EPFL par un jeune chercheur (à droite) qui a brossé un tableau contrasté de l'état de la recherche, relevant quelques gros nuages (financiers et sociétaux) dans un ciel plutôt serein.

Le Parcours Alph@ est composé de 17 panneaux présentant chacun une énigme traitant d'un sujet spécifique. Le recto comprend la question et le verso la réponse. Les panneaux sont répartis sur toute la longueur du Quai Perdonnet et demeureront en place jusqu'au 21 juin.
Une exposition similaire avait déjà eu lieu en 2004 à Genève et Lausanne, mais elle n'avait été déplacée que dans deux autres localités en fin de saison.
Pour Vevey, ce deuxième lancement du Festival Science et Cité 2005 est loin d'épuiser les manifestations consacrées à ce thème. Durant ce premier week-end déjà, le Musée suisse de l'appareil photographique offrira la possibilité aux visiteurs de réaliser leurs propres vues en micro-photographie. Lors de la Nuit des musées des 27/28 mai, le MSAP présentera une animation Photographie et Musique du monde et d'ailleurs, alors que Mercredi après-midi 25 mai il sera possible, dans le cadre de l'initiation à la photographie numérique pour les jeunes, de faire de la "caricature photographique" !
Le Musée Jenisch, pour sa part, a lui aussi déjà mis en route sa participation au Festival 05 avec l'inauguration, le 18 mars, de son exposition Circuit, où l'EPFL est partie prenante avec la présentation de son dirigeable ludique et artistique Blimp. Durant le week-end de la Nuit des musées, il organise deux Tables rondes sur la Robotique et le rôle de la science dans le domaine artistique.
Quant à la Société d'astronomie du Haut-Léman, elle avait accueilli les amateurs de photographie céleste à l'observatoire de Vevey le 30 avril dernier.
      
En ce qui concerne les images animées, le festival Vision du Réel s'invitera dans Science et Cité à Vevey le jeudi 26 mai avec la présentation, à la Salle del Castillo à 20h, de la manifestation Agora Box, un rendez-vous audiovisuel présentant des films centrés sur la véracité des images.
Enfin, l'Espace Guinguette présentera samedi 28 mai un spectacle s'inscrivant lui aussi dans Festival 05. Il s'agit de "Voyage au centre de la tête", par le Collectif Nunc Théâtre, dont les  comédiens se sont immergés durant quatre mois dans l'univers psychiatrique lausannois et en ont rapporté des images fortes.

Dans cette rubrique