Loading

Quatrième essai pour faire verdir la pergola du Marché !

Chaque printemps depuis 2001, la population veveysanne s'interroge avec anxiété: les jardiniers de la ville réussiront-ils enfin à "habiller" la pergola squelettique occupant le bas de la Place du Marché ? Selon les premières constatations, le végétal choisi pour cette édition 2005, des clématites, semble avoir le souffle moins court que ses prédécesseurs !

Il faut dire qu'on nous promet chaque année que ces poteaux disgracieux seront enfin enrobés de verdure et, objectif final, que les plantes vigoureuses choisies s'étaleront sur les poutrelles horizontales de manière à créer un dôme de verdure rafraichissante.

Force est de constater que tous les essais réalisés jusqu'à maintenant ont lamentalement échoué, mettant en échec nos meilleurs jardiniers et toute la littérature existant à propos de ces toits de verdure !

Et, été après été, les rares courageux qui osent se hasarder en plein soleil dans cette zone ingrate ne sont vraiment pas tentés de profiter des bancs installés pour le plaisir des amateurs de paysages.



Si tous les plants ne sont pas également performants, il y en a au moins une dizaine qui sont au moins arrivés à monter jusqu'au sommet des poteaux, ce qui pulvérise tous les records de hauteur réalisés jusqu'à ce jour. Et ils commencent même à coloniser le grillage installé sur les poutres horizontales. Encore un petit effort et l'on pourra enfin s'asseoir à l'ombre !

Nous ne manquerons pas de tenir les internautes non domiciliés à Vevey au courant de l'évolution de cette saga typiquement veveysanne...

Pendant ce temps, les enfants du Jardin du Rivage ne recherchent pas du tout l'ombre, eux ! En culotte et tee-shirt, tout habillés ou tout nus, ils ont à nouveau colonisé les bassins de la grande fontaine aux hippocampes, comme chaque année dès que le soleil a quelque peu réchauffé l'eau.

Dans cette rubrique