Loading

Fête nationale chilienne vendredi 23 septembre 2005 au Castillo

La communauté chilienne avait invité, vendredi 23 septembre, tous ses membres et amis pour fêter - avec un peu de retard puisque la date officielle est le 18 septembre - la fête nationale du Chili à la Salle del Castillo. Un public très composite, dont une délégation de la Municipalité de Vevey, a fait honneur au spectacle offert par le Ballet folklorique chilien, qui a illustré les multiples visages de ce folklore, exprimant paysages et cultures des 2'000 km de ce pays. La manifestation avait été organisée par l'association La-ti-nos.ch, qui regroupe tous les ressortissants d'un pays d'Amérique du Sud. C'est M. Claudio Jofré, chilien lui-même et président de La-ti-nos.ch (photo de droite avec la chemise blanche et le micro) qui a présenté l'ensemble d'une trentaine d'artistes regroupant musicens et danseurs.


La facette la plus prévisible de ce type de folklore était peut-être celle qui rappelle les fêtes colorées et animées de sifflets qu'on assimile au Brésil de Rio de Janeiro. C'est aussi l'aspect le plus spectaculaire de ce folklore.

 

D'autres aspects du folklore chilien rappelaient son ancrage dans les Andes, notamment les flûtes de pan. Certaines sont de taille impressionnante (photo de droite) et produisent des sons très graves.

 

Inattendu, avec des sons de guitare hawaïenne et des martèlements brutaux, le folklore de l'Ile de Pâques.

Grâce et émotion avec des airs et des attitudes rappelant l'Espagne.
Plusieurs parties du spectacle ont évoqué directement et de manière très naturaliste la vie concrète des Chiliens. Les danses avec les mineurs (à gaucheci-dessous) sont une bonne illustration de cet aspect. Quant à la période de la révolution et du coup d'état (à droite ci-dessous), il a également inspiré plusieurs morceaux assez impressionnants par l'attitude des danseurs et la brutalité de la musique.
   

(photos à venir)

Dans cette rubrique