Loading

La galerie Clément déménage et fait peau neuve

Installée précédemment au bas de la rue du Conseil, la galerie d'art Clément a rouvert ses portes le 27 octobre 2005 dans les nouveaux locaux aménagés par ses propriéataires dans l'un des plus anciens bâtiments de Vevey, à la rue des Deux-Marchés 34. La première exposition présente des artistes australiens utilisant des techniques ancestrales.

A l'occasion de l'inauguration de ce nouveau lieu, les propriétaires de la galerie, Mme et M. Joëlle et Pierre Clément, ont remis à la ville de Vevey une sculpture.  Il s'agit d'un bronze de Mme Françoise Corboz, fixé sur une pierre de l'ancien mur de la ville, et dont le nom évoque l'ancienne entrée de la ville qui se trouvait à cet emplacement, "La Porte au Vent" (photo de droite).
Le Syndic M. Dominique Rigot et Mme Madeleine Burnier, Municipale en charge de la culture, représentaient la Municipalité à cette occasion.





Les nouveaux propriétaires ont apporté un soin extrême à la rénovation du bâtiment, menée en collaboration avec les Monuments historiques. Il faut dire qu'il s'agit d'une des plus anciennes constructions de Vevey, les premières traces de cette bâtisse datant de la fin du 16e siècle.
Les éléments architecturaux importants découverts au cours de cette rénovation, comme le mur d'enceinte historique (à gauche en bas) ou l'ancienne installation d'un four (deux photos de gauche) ont été non seulement conservés, mais mis en valeur avec les nouveaux aménagements.
Après avoir été jusque dans les années 1930 un établissement public, portant finalement le nom de "Café du Marché" (qu'on devinait encore sur l'ancienne façade), le bâtiment abritait jusqu'en 2003 une maroquinerie.

La cave à charbon a été elle aussi récupérée et offre des espaces d'exposition supplémentaire (photo ci-dessus). Elle a été complétée d'un local supplémentaire complètement excavé sous l'ancienne entrée.


Dans la minuscule courette allongée qui sépare les deux bâtiments, l'artiste  vaudoise a réalisé un trompe-l'oeil en forme de clin d'oeil, transformant une goutière en arbre de rêve.

 

 
Les nouvelles cimaises sont inaugurées par une exposition présentant des oeuvres traditionnelles australiennes réalisées par des artistes de la tribu des Alyawarra.

     

Dans cette rubrique