Loading

Prix du concours de vacances de l'été 2005

 

C'est jeudi 15 décembre 2005 qu'ont été remis les prix du concours de vacances des écoles de Vevey. Neuf lauréates ont reçu leur récompense en présence des autorités scolaires et politiques, sensibles à cette tradition qui a pu être maintenue à Vevey.

Il faut une bonne dose de courage pour décider de consacrer une partie de ses vacances d’été à réaliser un travail scolaire d’envergure. Il en faut encore davantage pour mener l’opération à terme. La possibilité de choisir son sujet soi-même, parfois assez en dehors des sentiers battus des programmes
scolaire, contribue sans doute à motiver les candidats.
Les concours de vacances du Collège de Vevey, tradition immémoriale, se maintiennent bon an mal an, et ont vu cette année neuf élèves obtenir un prix. Si la matière et le sujet peuvent être librement déterminés, en accord avec le maître de tutelle, il est exigé un effort important traduit dans un travail d’une certaine dimension. Les portfolios de dessins et dossiers de français ou d’histoire sont parfois imposants. Mais il faut aussi démontrer sa maîtrise de techniques et méthodes apprises en classe et un examen individuel vérifie si le candidat est bien à la hauteur de l’oeuvre présentée.
Comme d’habitude, une moitié des inscrits ont renoncé en cours de route, et un travail rendu n’a pas été primé. Si, contrairement à ces dernières années, aucun prix d’excellence n’a été attribué, la qualité d’ensemble s’est révélée plutôt bonne puisque sept premiers et trois deuxièmes prix ont été décernés.
C’est le jeudi 15 décembre à 16h00 que ces prix ont été remis aux lauréats par le directeur, M. F. de Micheli, et la présidente de la Commission scolaire, Mme C. Racine.


Les neuf lauréates. Derrière de g. à d.: Aline Scherer, Eva Oliveira Lisboa, Stéphanie Guisolan, Manon Wertenbroek et Joana Pötz. Devant de g. à d.: Noémie Payot, Giulia Burri, Dima Hussein et Samantha Ferro.


Ci-dessus, dessin de Noémie Payot, qui a obtenu un 1er Prix en arts visuels, sur le thème "Le monde fantastique".

Ci-contre, maquette du système solaire, un des éléments du travail commun de Giulia Burri et Stéphanie Guisolan, qui leur a valu un 1er Prix en sciences. 

Dans cette rubrique