Loading

Incendie à la garderie des Cèdres le 1er mars 2006

Communiqué important: Comme espéré, la garderie des Cèdres pourra être à nouveau en exploitation complète à partir du lundi 6 mars 2006, les travaux de réaménagement urgents ayant pu être programmés durant les heures qui ont suivi immédiatement l'incendie. Des travaux ultérieurs de finition auront lieu pendant quelques jours, mais ils seront réalisés par l'extérieur du bâtiment et ne gêneront que d'une manière minime le fonctionnement de la garderie. Direction des Services sociaux.

Un incendie, heureusement sans gravité, s'est déclaré mercredi soir 1er mars 2006 à la garderie des Cèdres. Grâce à l'intervention rapide des pompiers, les dégâts ont été limités à la toiture, mais les locaux demeureront inaccessibles au moins une journée pour les enfants et les éducatrices.

L'alerte a été donnée peu après 21h pour cette garderie communale située au bas de la rue du Midi. L'intervention des pompiers a pu se faire très rapidement et dans de bonnes conditions, malgré le froid assez vif. Les flammes n'avaient pas crevé le toit, si bien qu'il n'y a pas eu d'appel d'air et que le feu n'a pas pu se développer.
Survenu dans les surcombles à proximité d'un panneau électrique, le sinistre a pu être circonscrit à ce niveau. De ce fait, les étages occupés pas la garderie elle-même n'ont pas été touchés par les flammes. Les seuls dégâts, et ils sont minimes, ont été provoqués par l'eau utilisée pour éteindre les flammes.

Vers 22h déjà, le feu était totalement sous contrôle et les pompiers s'occupaient de sécuriser le bâtiment. L'installation électrique a été débranchée dès le début de l'opération, et un ferblantier a été mandé pour installer une couverture provisoire. Les lieux étaient donc stabilisés en fin de la soirée.

Présents sur les lieux, les responsables de la garderie, parmi lesquels le Municipal en charge des Services sociaux M. Laurent Ballif, se sont renseignés afin de planifier les mesures d'urgence à entreprendre dès le jeudi matin. La garderie est en effet en pleine activité malgré les vacances scolaires, et plus d'une cinquantaine d'enfants étaient attendus, dont certains dès 6h.
Comme le bâtiment demeurera indisponible en tout cas un ou deux jours, pour établir les raisons exactes du sinistre et remettre en état l'installation électrique, il a été nécessaire de trouver des solutions de fortune. Cela a été possible en augmentant les effectifs dans les trois autres garderies de la ville, et en prenant contact avec Education pour utiliser un local scolaire pour les plus grands des enfants. Les vacances de février ont facilité cette collaboration pour la fin de la semaine.

Une quarantaine d'hommes ont pu rapidement maîtriser le sinistre, avec deux véhicules lourds. Ils étaient appuyés par une équipe de Police Riviera ainsi que par du personnel de la voirie. Le froid assez vif risquait en effet de transformer toute l'eau déversée sur la rue en une véritable patinoire, ce qu'il a fallu prévenir en salant la chaussée.
 Rien n'annonçait un tel événement dans un bâtiment complètement remis à neuf il y a moins de trois ans. C'est en effet en mars 2003 que la garderie des Cèdres avait ouvert ses portes, au terme d'une rénovation complète menée avec grand soin et dans le respect des particularités architecturales du bâtiment.
Les surcombles n'étaient pas utilisés par la garderie elle-même et accueillaient les installations techniques. C'est dans cette zone, entièrement réaménagée lors des travaux de création de la garderie, que le feu s'est déclaré.

En une heure à peine, le feu a pu être maîtrisé. Le dernier étage n'a pratiquement pas souffert de l'incendie, en tout cas apparemment, puisque même les plafonds ne présentent aucun signe de feu ni même de dégâts dus à l'eau.

Les pompiers, qui avaient dû briser une porte palière en verre pour pouvoir pénétrer dans les lieux, s'affairaient à remettre en état le 3e étage, le seul à avoir été touché par l'opération.

Les occupants habituels de l'endroit pourront récupérer leurs objets familiers dès le début de la semaine prochaine, à moins que l'inspection ne révèle des dégâts cachés invisibles lors de cette rapide visite.


Le feu s'est déclaré à proximité d'une grosse conduite de ventilation, que les pompiers ont dû consolider après leur intervention.


Chef des Services sociaux de la ville de Vevey, M. Christophe Bornand (de face) était sur les lieux pour prendre les premières dispositions avec Mme Ventura (à droite), Directrice de la garderie des Cèdres. C'est à eux qu'incombait de tenter d'avertir la cinquantaine de familles concernées et d'accueillir les parents jeudi matin dès l'aurore pour mettre en place une solution de remplacement pour la fin de la semaine.

Dans cette rubrique