Loading

Un Conseil expéditif le 1er juin 2006, avant le bouclement de 2005

La séance du Conseil communal du jeudi 1er juin 2006 a été réglée en à peine 45 minutes. L'ordre du jour était très réduit, les opérations de bouclement des comptes et de la gestion étant prévues pour les deux prochaines séances de la fin du mois de juin.

Le Président Serge Doriot a évoqué plusieurs courriers reçus de citoyens mécontents de différents points: opposants aux projet de rénovation des terrains de Copet, Association des anciens cadets, locataires du quartier Steinlen/St-Antoine.

En ce qui concerne les préavis et rapports, le Conseil a pris acte du dépôt
-  des comptes communaux 2005 (bouclés avec un bénéfice brut de 8,5 millions et un autofinancement de plus de 15 millions)
-  du rapport de gestion du fonds culturel Riviera (qui redistribue aux institutions subventionnées les contributions des communes du district)
-  d'un préavis de la Municipalité demandant Fr. 335'000.- pour la réfection du terrain de sports de Pra
-  d'une demande de renouvellement d'une partie des emprunts échus en 2006 (10 millions sur 35).

Le Conseil traitera ces objets lors de sa prochaine séance sur la base du rapport de la commission chargée de leur étude. Il a par contre accordé à une très large majorité la bourgeoisie de Vevey à 13 personnes dont la demande avait été déposée sous l'empire de l'ancienne loi. Rappelons qu'à l'avenir le Conseil n'est plus appelé à se prononcer sur l'octroi de la bourgeoisie, devenue depuis le 1er mai 2005 de la compétence de la Municipalité.

Plusieurs communications de la Municipalité traitaient d'objets divers.
- Interpellation de Mme Fabienne Despot (UDC) sur la Sécurité: l'interpellatrice s'est déclarée déçue de la réponse municipale, trop imprécise sur certains points qu'elle avait évoqués et sur la situation au bord du lac. La Municipalité n'a pas souhaité compléter sa réponse.
- Mise en gérance des bâtiments locatifs communaux: décidée il y a près de 3 ans, cette mesure a déjà permis de ne pas renouveler un poste de gérant d'immeuble. A une question de M. Werner Riesen (UDC), le Syndic Dominique Rigot a répondu que cela n'aurait aucune influence sur le loyer, dont la fixation demeure compétence municipale.
- Prêt au Septembre musical: Vevey accorde un prêt de Fr. 50'000.- à la Fondation du septembre musical Montreux-Vevey, qui sera remboursé par une retenue de Fr. 5'000.- annuelle sur la subvention ordinaire.
- Comptes 2004/2005 de la Fondation des Arts et Spectacles de Vevey: ils sont quasiment équilibrés, ce qui reflète la très bonne fréquentation de la saison au Théâtre de Vevey.
- Décisions municipales d'intérêt général: résumé de quelques informations transmises par la Municipalité aux médias ces dernières semaines.

Seuls deux conseillers sont intervenus aux points Montions/Interpellation et Divers de l'ordre du jour.

M. Marc-Henri Tenthorey (photo de gauche), UDC, a déposé une interpellation à propos des hausses annoncées du prix de l'eau. La Municipalité est indirectement concernée, par ses deux représentants (MM. Ducraux, Président, et Ballif) au sein du Comité de Direction du SIGE. M. Pierre Ducraux a déclaré que la Municipalité transmettrait sa réponse par écrit, comme le demandait l'interpellateur.

M. Henri Chambaz (photo de droite), RAD, est revenu sur la lettre adressée au Conseil par l'Association des anciens cadets. Il a posé, dans la rubrique Divers, plusieurs questions précises concernant la volonté de la Municipalité de soutenir ce corps, et particulièrement à propos du local qu'il occupe dans le collège 1838. Le Municipal Laurent Ballif a répondu que ce corps était considéré comme faisant partie intégrante de l'administration communale et qu'il dépendait donc pleinement de la compétence de la Municipalité. En ce qui concerne l'aménagement des combles du collège, la Municipalité viendra prochainement avec une proposition de crédit complémentaire, ce qui permettra au Conseil de se prononcer sur les options envisageables.

Dans cette rubrique