Loading

Le peuple se prononce nettement pour le OUI au projet du Château de l'Aile

Au terme d'une campagne acharnée, la décision populaire est tombée le 17 juin 2007: le projet des autorités communales concernant le Château de l'Aile et le Rivage a été accepté par plus de 60% des votants. La décision ne supporte guère de contestation et devrait se traduire rapidement par des travaux de rénovation importants.

Le résultat est tombé au milieu de l'après-midi, plus net que ce qu'attendaient nombre d'observateurs. Les OUI l'emportent avec plus de 1'000 voix d'écart, 2'648 contre 1'597 NON. Le pourcentage des OUI dépassent les 62% (62,38). La participation, compte tenu d'un engagement relativement discret des communautés étrangères dans ce vote communal inhabituel pour un électeur non suisse, atteint 38,8%, ce qui est très honorable et parfaitement représentatif.

Le suspense a duré un peu plus longtemps que prévu, car le Bureau électoral a dû faire face à un incident imprévu et fort ennuyeux. La machine utilisée pour compter les bulletins a refusé tout service dès le début des opération de dépouillement. Cela a imposé aux scrutateurs de faire tout le décompte à la main, avec les recomptages et supervisions nécessaires. Comme les résultats des votations fédérale et cantonales devaient impérativement être transmises en début d'après-midi, ce n'est que vers 15h30 que la décision concernant le Château de l'Aile, la Salle del Castillo et le restaurant du Rivage a été communiquée officiellement.

En ce qui concerne les autres votations, les OUI l'emportent à Vevey (objet fédéral) pour la révision de l'AI (52,51%), alors que les objets cantonaux connaissent un sort contrasté: 74,23% de OUI pour les jours fériés et 64,78% de NON pour l'initiative "La parole aux communes". Pour ces objets réservés aux votants suisses, la participation est de 44,75 à 44,96% selon les objets.


L'ouverture des enveloppes jaunes de vote est une opération en soi, avec plus de 4'700 votants.


Ci-dessus, la machine responsable du début de panique constaté vers midi lorsqu'on a voulu en vain lui faire compter les bulletin.

Observateurs pointilleux, les membres de l'Association opposante Mme Fabienne Despot et M. Pierre Chiffelle, n'ont pu que constater l'évolution irrémédiable du score dès le début du dépouillement (photo de droite).


Les médias se sont à nouveau beaucoup intéressés au sort du Château de l'Aile. La TSR, notamment, a interrogé M. Frédéric Gumy (ci-dessus), promoteur du Projet109 concernant la reconstruction du bâtiment du restaurant du Rivage.


L'Association de soutien au OUI avait aménagé son stamm de campagne sur la terrasse du restaurant du Rivage, alors que ls opposants étaient réunis dans la cour du Château. Les applaudissements et les exclamations de joie indiquaient clairement le camp vainqueur dans ce vote. (photo ci-dessus). L'affiche pour le OUI était clairement surchargée avec le score final (à gauche en bas).



MM. Yves Christen, ancien Syndic, et Francis Baud, Président de l'Association de soutien, se sont beaucoup engagés dans ce scrutin et n'ont pas caché le soulagement que leur apportait ce résultat (photo ci-dessous, de g. à d.). 

Dans cette rubrique