Loading

Le Bureau du Conseil renouvelé sans heurts et pétitions transmises à la Municipalité


Les scrutateurs MM. Yves Arbel et Jacques Zaugg ont eu fort à faire avec les élections successives de tous les membres du Bureau. Le règlement du Conseil prévoit que cette élection doit obligatoirement avoir lieu au bulletin secret même si, comme cela a été le cas tout au long de la soirée, il n'y a qu'un seul candidat pour chaque poste.

Lors de sa dernières séance avant les vacances d'été, le Conseil communal de Vevey a procédé au renouvellement de son Bureau pour les douze mois à venir. Les différentes élections n'ont suscité aucune contestation d'envergure. Deux pétitions ont également été transmises à la Municipalité, et le Conseil a accepté l'ouverture d'une nouvelle Unité d'accueil pour écoliers (UAPE).

En ouverture de séance, le Président Jean-Daniel Tenthorey a assermenté Mme Loren Srbinoski (photo ci-dessous), pour le groupe Alternatives, en remplacement de Mme Valérie Borloz, démissionnaire. Il a également transmis à la Municipalité une pétition munie de plus de 300 signatures en faveur du maintien de l'atelier du pêcheur au port de plaisance.

Cette séance était la dernière avant la pause estivale, la reprise étant prévue le jeudi 30 août prochain. A cette occasion, comme c'est la coutume, le jeton de présence des conseillers a été attribué à une association à but non lucratif. Innovation pourtant: le montant de 30 francs par membre du Conseil a été partagé et utilisé à deux fins. Un montant de 15 francs correspondait au Livre des Présidents, un ouvrage poétique sur Vevey édité par la Confrérie des anciens présidents du Conseil, qu'ont reçu les conseillers communaux, et le reste a été transmis à la toute nouvelle Société de développement de Vevey (SDV) pour l'aider dans les animations qu'elle met sur pied durant l'année.


Le Président Jean-Daniel Tenthorey, ici en présence de la Secrétaire Mme Carole Dind, a terminé son mandat.

La nouvelle législature ayant débuté en juillet 2006, le fonctionnement du Conseil et du Bureau est désormais réglé sur le même rythme. Cela signifie que les élections du Président et des autres membres du Bureau ont lieu lors de la dernière séance du Conseil avant l'été.
C'est à ces différentes élections qu'a procédé l'autorité "législative" du le ville le 28 juin 2007 dernier. Le tournus prévu par les partis à ces différents postes a été confirmé sans grandes difficultés.
Elu l'an dernier sans difficulté à la 1e vice-présidence, le socialiste Lionel Girardin (photo de droite) a accédé au perchoir de Président sans heurt, malgré les inconnues qui subsistent à son propos: candidat à la Municipalité pour l'élection complémentaire du 9 septembre prochain, il devrait naturellement renoncer à sa présidence s'il était élu à l'exécutif communal. Il a obtenu une majorité confortable mais néanmoins un peu moins large que l'an dernier: 58 voix sur 74 exprimées.

M. Lionel Girardin a 33 ans et est Chef de projet à l'Office du logement de la ville de Lausanne.

Au poste de 1er vice-président, le groupe Vevey Libre a présenté la candidature de M. Francis Baud (photo de droite). Il a occupé la vice-présidence de la commission qui vient de refondre le règlement du Conseil, et maîtrise les subtilités juridiques de cette fonction. Il est élu par 56 voix sur 78 votes exprimés.

Pour la seconde vice-présidence, Mme Antoinette Walter, au nom du groupe Libéral présente la candidature du Dr Etienne Rivier (photo de gauche: Mme Walter debout et M. Rivier assis devant elle). Récemment élu au Conseil, M. Rivier est connu pour ses nombreuses activités culturelles en plus de sa profession de médecin.

En raison du nouveau règlement qui entre en vigueur le 1er juillet 2007, le Conseil a également réélu ou complété plusieurs commissions permanentes: Gestion, Energie (nouvelle commission), Fonds d'urbanisme, Impôts communaux et Informatique. Les partis s'étant entendus dans le tournus des postes, ces nominations se sont déroulées sans aucune contestatoin.


Tout juste rentré de vacances, le nouveau 1er vice-président était bronzé.


Les deux rapporteurs (de g. à d.), MM. Jean-Jacques Burgi et Vladimir d'Angelo.

La commission qui avait étudié la réalisation d'une nouvelle Unité d'accueil pour écoliers s'était prononcée à l'unanimité en faveur de ce projet. Il permettra d'accueillir 24 enfants dans les locaux du pavillon scolaire de Crédeilles (photo de droite), qui ne sera plus occupé par des classes d'école à partir de la rentrée d'août 2007. Les transformations devraient coûter environ 30'000 francs, et le déficit à couvrir par la commune pour l'exploitation de cette fin d'année est prévu à 42'250 francs. Au vote, le préavis de la Municipalité a été accepté avec 2 voix contre et 7 abstentions.
Une pétition a été transmise au Président du Conseil par les habitants de la rue Steinlen, qui se plaignent des aménagements routiers accompagnant la création de la zone 30, et surtout de la suppression des passages à piétons que la loi prohibe dans de telles zones. Une commission du Conseil est unanime pour renvoyer la pétition à la Municipalité, mais elle diverge sur les modalités. Cela donne lieu à deux rapports, dont un complémentaire. Après passablement de confusion, le Président fait finalement voter sur le principe d'un renvoi à l'Exécutif, largement accepté, mais renonce à soumettre au vote des amendements portant sur des injonctions complémentaires puisqu'ils sont hors de la compétence du Conseil.


Le pavillon de Crédeilles contient deux classes et deviendra une UAPE dès août.

 
M. Roland Rapin a déposé un postulat sur lequel une commission devra faire rapport quant à sa prise en considération.

Plusieurs interventions de conseillers ont également été traitées durant la soirée, en plus des deux pétitions évoquées plus haut.
Interpellation Pierre Clément (Lib): à sa demande en faveur du maintien de la Fourchette placée devant l'Alimentarium, la Municipalité se déclare favorable et répondra par écrit dans ce sens.
Postulat Roland Rapin (Verts): la ville de Vevey devrait signer la Charte de l'eau; comme il s'agit d'un thème dévolu surtout au SIGE, la Municipalité a demandé que ce postulat soit étudié par une commission.
Interpellation Pascal Nicollier (Vevey Libre): l'auteur demande l'état d'avancement des études en vue de projets d'agglomération; la Municipalité répondra par écrit et fera un état des lieux.
Interpellation d'Angelo (PDC): à ses questions concernant le vandalisme après les soirées organisées à la Salle del Castillo, la Municipalité répondra par écrit.
Question Henri Chambaz (Rad): la Municipalité confirme qu'elle a mis à l'enquête la fermeture définitive aux voitures du passage sous-voies entre le Petit-Clos et la Prairie.
Question Werner Riesen (UDC): la Municipalité répondra ultérieurement à sa question à propos des wc des salles de gymnastique de l'Aviron.
Question Pascal Nicollier (Vevey Libre): le Municipal Christen évoque son désir de préserver le Café Bel-Air malgré le projet de construire à cet emplacement des appartements subventionnés.


M. Pascal Nicollier met en cause l'efficacité de la collaboration intercommunale en ce qui concerne les projets d'agglomération.

A l'issue de cette séance de Conseil, comme de coutume, les conseillers étaient invités à une agape, qui a eu lieu sur la terrasse du restaurant de la Plage. Ce fut l'occasion de se souhaitre un bon été (en espérant qu'il y en ait un... !) et de discuter d'autre chose que des affaires politiques de la commune.

 

 

 

 

 

Dans cette rubrique