Loading

Le caveau du Local à la fête

Pour marquer la fin des travaux d'aménagement et faire connaître leur travail à la population, les membres de l'Association du Local organisaient une fête samedi 7 juillet 2007 au haut de la rue du Panorama. L'après-midi et la soirée, une quinzaine de groupes et d'animation se sont succédé sur une petite scène installée derrière le bâtiment SwissMedia ou dans le caveau transformé en studio de recherche musicale au sous-sol.

 


La petite scène installée dans la cour a accueilli une dizaine de groupes orientés principalement sur la chanson et un rock harmonieux. Le respect des normes de bruit a été assuré et le festival s'est déroulé dans une ambiance très chaleureuse.


Au sous-sol du bâtiment de la rue du Panorama, le caveau du Local a été baptisé la "Kava'zick". Spécialement aménagé, il accueillait des musiciens expérimentaux de musique elektro ainsi que des DJ qui utilisent les lieux comme studio de travail et de répétition. Le matériel électronique disponible permet toutes les combinaisons de son et de lumières.


Le syndic Laurent Ballif (ci-dessus en compagnie de Bob Bonjour) a passé un peu de temps à la fête du Local, montrant l'intérêt que porte la ville à l'existence d'une scène alternative respectueuse de son environnement et des règles de police !
Les deux chevilles ouvrières de la fête du Local (photo de gauche): MM. Bernard Bosson et Bob Bonjour.


Tout le haut de la rue du Panorama avait été fermé pour accueillir la fête du Local. Un grand château gonflable était à disposition des enfants, et différents stands de nourriture et de vêtements occupaient la place. Malheureusement, le beau temps et le Festival de Jazz de Montreux ont nui à la fréquentation. Les groupes étaient pourtant excellents, comme ci-dessus les "Ouais"de Renens, dans la veine de "Charlotte Parfois".


Des animations permanentes ont construit un décor musical de très haut niveau, grâce au musicien Anderson Braff et à une remarquable chanteuse espagnole (ci-dessus) ainsi qu'à une chanteuse-flûtiste époustouflante, Mme Bravo (à droite).

Le bâtiment de la rue du Panorama no 30 accueille également de nombreux artistes qui y vivent et y travaillent depuis un peu plus d'une année. La fête du Local était également l'occasion pour eux de présenter leurs oeuvres, qui étaient visibles dans tous les recoins de l'immeuble.

Dans la cour arrière, le sculpteur Juan Nanez présentait ses sculptures impressionnantes faites avec des matériaux de récupération. La créativité et le mélange des genres constituaient un tableau frappant pour l'oeil qui a suscité un grand intérêt parmi tous les visiteurs.

Au 1er étage, le peintre Olivier Schneider et la sculptrice Patricia Pittet exposaient leurs oeuvres en commun, trouvant un élégant mariage entre formes et couleurs (ci-dessus à gauche). Là aussi, le niveau artistique ne manquait pas d'impressionner les amateurs ayant escaladé l'escalier escarpé...

Dans cette rubrique