Loading

La Veveyse se (re)fait une beauté après les orages

Après les orages et les pluies diluviennes que nous avons connues ces dernières semaines, la Veveyse s'est retrouvée toute chamboulée. Deux démarches bien différentes tendent à lui rendre un visage aimable.


L'opération la plus spectaculaire est l'évacuation des gravats, pierres et graviers accumulés dans la partie inférieure du lit de la Veveyse par une pelle mécanique, en cours durant la semaine du 25 au 30 juillet 2007.


De son côté, M. Jean-Claude Collioud, l'artiste bien connu des Veveysans qui habille les rives du lac et le lit de la Veveyse de ses spectaculaires pierres montées, a profité de l'abondance de "nouveaux" cailloux pour donner libre cours à son imagination. Une partie de ces oeuvres éphémères n'ont pas résisté à l'action de la pelle mécanique, mais cela demeure un bien joli souvenir, dont il reste des traces tout au long de la rivière.


Les pierres installées juste à la sortie du pont St-Antoine, au-dessus de la chute, sont particulièrement bien équilibrées.
Dans le cours de la Veveyse, les installations ont disparu plus bas, au moment de l'élimination du gravier par les moyens mécaniques.

Dans cette rubrique