Loading

Les Artistes de rue 2007 sous le signe du clown

Poursuivant dans la série des petits miracle, le temps s'était finalement mis au beau pour la 15e édition du Festival des artistes de rue, du 23 au 25 août 2007. La foule a donc été au rendez-vous pour une manifestation placée, cette année, sous le signe du rire et du jonglage. La victoire est revenue à Leapin' Louie, un clown américain acrobate et jongleur.

 

 

Le vainqueur désigné par le jury a enthousiasmé également le public, aussi bien par son habileté au lasso, tant sur terre qu'en monocycle, que par son humour décontracté.


Norbert, l'animateur infatigable et parfois envahissant, a fait de son mieux pour faire s'enchaîner les spectacles sur la Place Scanavin. Il n'a pas pu empêcher que la proclamation des résultats et les prestations des vainqueurs ne s'achèvent bien après minuit.

Palmarès complet de l'édition 2007.


Le Président de l'Association du festival, M. Pierre Butty, a solennisé l'édition 2007, la 15ème, en inaugurant officiellement la pierre commémorative installée dans les pavés de la Place Scanavin. A l'image de celle de la Fête des Vignerons sur la Place du Marché, elle indique les années où le Festival s'est déroulé. Les organisateurs ont déjà prévu de pouvoir inscrire un second cercle de dates au-delà de 2010 !


Le podium du jury, de g. à d.: le mime italo-iranien Saeed, 2e; l'Américain Leapin' Louie, 1er; les Italiens de la Grande Compagnie del Mago Barnaba, 3es.



Alors que, lors des éditions précédentes, les différentes lieux de spectacles en ville étaient déserts depuis 18h le samedi, les organisateurs ont maintenu cette année les deux emplacements de la rue des Deux-Marchés et de la rue du Centre durant la soirée. Cela a permis à un plus grand nombre de spectateurs d'assister à des représentations, mais sans éviter vraiment l'impression d'entassement sur la Place Scanavin.
Cela fut sensible en particulier pour la partie officielle et les spectacles du samedi soir. Il faut relever que le vainqueur, l'Américain Leapin' Louie, a présenté comme dernier une neuvième fois son spectacle à 1h du matin. Il constatait lui-même qu'il était très fatigué, et on veut bien le croire...!
Quant aux bénévoles, ils étaient à nouveau sur la brèche dès dimanche matin pour accompagner la journée des spectacles offerts par le Festival, en dehors du concours.

Dans cette rubrique