Loading

Animations de Noël en ville les 8/9 décembre 2007

Le week-end des 8/9 décembre 2007 était celui du téléthon, mais également celui du véritable démarrage des animations de Noël, notamment en Vieille Ville sous l'égide de l'association Télé-Féeries. Saint-Nicolas et le Père Fouettard ont fait une apparition, et parents et enfants ont pu profiter des actions organisées en plusieurs points de la ville.

Saint-Nicolas et le Père Fouettard avaient rendez-vous avec les enfants à partir de 14h30 samedi. Le programme prévoyait qu'ils seraient sur la Barque des Enfants en cas de beau temps, et à la patinoire s'il pleuvait. Comme il a plu le matin avant que le soleil ne fasse sont apparition en début d'après-midi, ils ont combiné les deux programmes et ont tout d'abord passé à la patinoire avant de se rendre sur la "Demoiselle".

Saint-Nicolas a demandé aux enfants s'ils avaient été sages, mais ne s'est pas risqué lui-même sur la glace...


Les deux envoyés du ciel ont également interrogé le gérant de la patinoire, Francis Bonato (photo de gauche), qui a pu confirmer que le succès de ce nouvel équipement était dû en bonne partie au respect des consignes par les enfants qui le fréquentent avec assiduité. 

Principale animation de cette journée, la Barque des Enfants, aujourd'hui baptisée La Demoiselle, était amarrée au ponton situé au quai Monnerat, au bas de la Place du Marché. Elle a accueilli les visiteurs durant toute journée, offrant raclettes et quatre-heures.

 

 

 

Saint-Nicolas et le Père Fouettard ont franchi l'échelle de coupée en début d'après-midi, mais ils ne sont pas parvenus à déranger les enfants (et leurs parents) qui écoutaient les contes africains racontés dans la grande cabine du bateau (ci-dessous à droite).

       


Comme cette journée du samedi était jour férié en Valais et à Fribourg, nos voisins étaient nombreux dans les rues de Vevey. Priorité a donc été donnée à Saint-Nicolas. Mais son pendant protestant, le Père Noël, était également de la partie: il avait parqué son traîneau à la rue du Lac !

Une autre conteuse était à l'oeuvre à la cabine des Zèbres, à la Place du Sauveur.


Les cabines de téléphérique utilisées à Noël 2006 ont repris du service cette année. Elles sont toutefois beaucoup plus utilisées comme support pour des animations, et non plus seulement comme des objets de décoration. Cette édition semble de fait beaucoup mieux partie que l'an dernier, chaque commerçant ayant à coeur d'apporter quelque chose à l'animation de la Vieille Ville par ce biais. A la rue du Lac, c'est un stand de maquillage gratuit pour enfants qu'accueille une cabine déguisée en véritable igloo (photo ci-dessus).

A la rue du Léman, c'est une foule nombreuse qui a suivi une démonstration de break dance (photo ci-contre). Même si le froid était assez vif, les rayons de soleil perçant dans la rue ont permis à la quinzaine de danseurs de ne pas trop se geler.


Les jeunes sapeurs-pompiers ont organisé une action dans toute la ville pour récolter des fonds en faveur du Téléthon.

Même en période de Noël, la vie continue: les mariages se sont déroulés à l'Hôtel-de-Ville et la noce a dû se frayer un chemin à travers les sapins de noël en vente sur la place.
   

Dans cette rubrique