Loading

Assemblée de la Romande Energie à Vevey le 8 mai 2008


La direction générale occupait la scène du Théâtre, sous la présidence de M. Guy Mustaki, Président du Conseil d'administration. Les délégués, dont certains représentaient un grand nombre de voix, votaient au moyen d'une télécommande électronique.

Pour rappeler ses liens avec la Riviera, la Romande Energie tenait son Assemblée générale au Théâtre de Vevey le 8 mai 2008. Ce fut l'occasion de relever l'opération en cours avec les communes pour la reprise des VMCV, et d'octroyer aux actionnaires, dont une majorité de collectivités publiques, un dividende passant de 18 à 30 francs.

D'ici la fin du mois de juin, les communes auront mis un terme aux différentes conventions qui corsetaient le développement tant de l'électricité que des transports publics dans la région. Grâce à un consensus trouvé après des années de négociations, la Société Electrique Vevey-Montreux (SEVM), fille de la Romande Energie, cèdera aux communes la totalité des activités des VMCV.
Dans la même opération, les communes seront dédommagées pour la perte des subsides versés par la SEVM pour couvrir les déficits des VMCV.
Le Président Mustaki avait donc de quoi se réjouir particulièrement de cette Assemble générale de Romande Energie Holding à Vevey, au terme de cette longue procédure de négociation.
Le Groupe RE est soumis, comme toutes les compagnies électriques, aux fluctuations du prix du courant et au jeu des spéculateurs, qui tablent sur la rareté et sur les engorgements de transports pour pousser les prix à la hausse. Cela s'est traduit par un bénéfice en baisse sensible l'an dernier. Fort heureusement, les très bons résultats de la partie "production" ont permis d'inverser la tendance. Actionnaires privés et représentants des communes se sont réjouis d'un dividence passé de 18 francs à 20+10 francs pour 2007.


A la table présidentielle, M. Guy Mustaki est secondé par le Directeur général (à sa gauche), M. Jean-Marc Urech.

Dans cette rubrique