Loading

Fin de l'Eurofoot sous la pluie mais avec l'ambiance

Pas de chance ! On espérait que le beau temps serait de la partie comme durant tout le week-end, et ce sont finalement des trombes d'eau qui ont accueilli la finale de l'Eurofoot dimanche 29 juin 2008. Mais cela n'a pas douché l'enthousiasme des supporters, qui se sont retrouvés près de 1'500 aux Galeries du Rivage.

Alors que le soleil avait tapé dur depuis vendredi et que les organisateurs espéraient clôre la manifestation du Jardin du Rivage par un feu d'artifice tant sportif que gastronomique, les nuages noirs ont commencé à s'accumuler au-dessus du Léman depuis 19h. La mauvaise heure, celle où les supporters allaient décider s'ils quittaient leur petit écran pour rejoindre la fête au Rivage.
Incrédules face à ce coup du sort, les spectateurs arrivés en avance ont tout d'abord ignoré la pluie, se contentant de s'abriter pour manger en attendant une accalmie prévue pour le début de la finale. Mais c'est au contraire un véritable déluge qui s'est annoncé à quelques minutes du début de la partie, et les organisateurs ont dû annoncer que le match allait être retransmis aux Galeries du Rivage.
A quelque chose malheur est bon, puisque c'est finalement une foule impressionnante qui a pris d'assaut la salle de basket, près de 1'500 personnes enthousiastes mais peu agressives, qui se sont assis sagement devant le grand écran et jusqu'au haut des gradins.
Alors que les supproters allemands donnaient encore de la voix durant les premières 30 minutes, ils ont ensuite céder le pas à l'enthousiasme grandissant de leurs homologues espagnols. Et la fin de la partie a vu l'explosion prévisible de la joie ibérique après la victoire 1 à 0 sur l'équipe d'Allemagne. Par la suite, le traditionnel cortège de voitures et de klaxons a permis de compenser la difficulté de mettre sur pied le traditionnel "sit in" de la Place de la Gare, après les trombes d'eau qui avaient complètement détrempé les rues veveysannes.

Dans cette rubrique