Loading

Réaffectation de L'ancienne prison fêtée le 21 ao'zt 2008

C'est le 21 août 2008 que la Municipalité avait convié maîtres d'état, chefs de service, conseillers communaux, nouveaux locataires et responsables d'Images'08 pour l'inauguration de l'ancienne prison devenue maison des associations. C'était également le lancement officieux du Festival Images'08.

Une cinquantaine de personnes avaient répondu à l'invitation, réparties assez équitablement entre les promoteurs et constructeur d'une part, nouveaux locataires d'autre part.

Ouvrant la petite cérémonie, le Syndic M. Laurent Ballif a évoqué le parcours récent de ce bâtiment. Appartenant à la Ville de Vevey, il avait été mis à la disposition du canton pour héberger une prison de préventive.
Désaffecté par les autorités vaudoises plus tôt que prévu, l'immeuble a permis à la Municipalité de répondre à la fois à la demande croissante de locaux de la part des associations locales, et d'autre part à la disparition des friches industrielles qui avaient permis d'accueillir ce foisonnement de vie culturelle et associative.
Le Conseil communal avait suivi sa proposition en octobre dernier, et les travaux ont duré un peu moins de six mois.

Municipal en charge de l'Urbanisme et des Constructions, M. Jérôme Christen a rappelé l'histoire de ce bâtiment, dont on trouve la premier trace sauf erreur au XIIIe siècle déjà.


Ci-dessus à gauche, M. Henri Chambaz, qui avait demandé par motion que la prison soit affectée aux sociétés locales. A ses côtés, M. Claude Lehrian, Chef du service Constructions (au centre) et M. Francis Baud, Président du Conseil communal.

L'inauguration a eu lieu dans la salle du dernier étage, qui constitue un local commun à tous les locataires. Elle pourra servir aussi bien à des réunions pour les sociétés que de lieu d'expositions publiques ou de réunions privées des artistes et artisans de la maison.
Une partie de l'espace est actuellement partiellement bloqué par le toit du puit de lumière, qui dépasse du sol d'une cinquantaine de centimètres. L'intention de la Municipalité est ultérieurement d'araser cettte excroissance et de construire un sol uniforme pour cette salle, tout en conservant la transparence nécessaire à l'éclairage de la cage d'escaliers.
Quant à l'imposante charpente qui tient le toit, elle a été conservée et ne subira aucune transformation, ne gênant en rien l'utilisation de la salle. Elle pourra même être utilisée comme support pour certaines expositions.

Dans l'ensemble du bâtiment, la disposition des anciens locaux a été parfaitement respectée, l'objectif étaint de procéder à une rénovation légère. Il a été renoncé, en particulier, à la suppression de murs qui aurait permis de constituer des volumes plus grands. De ce fait, ce sont essentiellement des cellules d'une dizaine de m2 qui sont mises à disposition des locataires, hormis quelques locaux plus grands dans les étages inférieurs.


Les barreaux sont toujours aux fenêtres et font un des charmes des lieux !

Une cellule a été conservée dans son aménagement antérieur (photo de gauche).

L'un des premiers locataires, M. Jean-Claude Collioud (à droite), l'auteur des sculptures réalisées dans la Veveyse, qui s'est installé un atelier de peinture dans l'une des cellules.


L'auteur de la photographie ornant la façade de l'immeuble, Mme Renate Buser (ci-dessus), était présente pour l'occasion. Elle a voulu montrer à la fois l'intérieut et l'extérieur du bâtiment, son oeuvre monumentale représentant le puits central de la prison (ci-dessous).

Cette inauguration était aussi l'occasion de donner un premier coup de projecteur sur la grande manifestation qui se prépare pour le début du mois de septembre, le Festival Images'08. L'une des composantes de cette manifestation ambitieuse sera la présentation d'oeuvres gigantesques directement dans la rue. Trois d'entre elles sont déjà posées: à la prison, sur la bibliothèque et sur le silo derrière la gare.
M. Stefano Stoll (ci-dessus), Délégué à la culture de la Ville de Vevey, a rapidement annoncé ce Festival dans le cadre de cette manifestation. Une présentation détaillée doit être faite à la fin du mois d'août, qui exposera le programme complet de Festival'08, avec ses deux volets, Photo et Cinéma.

 



Le bâtiment de la prison, dans son aspect ancien (à gauche) et revêtu de sa photo monumentale (ci-dessus). Celle-ci devrait rester à cet emplacement durant tout le Festival'08, mais la Municipalité pensait la retirer ensuite. Toutefois, vu le succès rencontré par ce premier accrochage, il n'est pas impossible que l'opération soit répétée à intervalles réguliers avec d'autres oeuvres.

Dans cette rubrique