Loading

Finissage d'Images'08 le 30 septembre à Castillo

Après trois semaines d'intense activité, le Festival Images'08 a rangé ses cimaises et ses événements à la fin du mois de septembre. Mardi soir 30 septembre 2008, il y a eu sans arrêt du monde jusqu'à 3h du matin pour féliciter Stefano Stoll et Raphaël Biollay de cette belle réussite.

Il y avait de quoi grignoter et se désaltérer à la Salle del Castillo. Les visiteurs pouvaient en particulier profiter de deux énormes marmites de soupe, qui ont été sollicitées tout au long de la soirée.

Plusieurs artistes étaient présents pour ce finissage, ainsi naturellement que la plupart des personnes qui ont consacré du temps et de l'énergie à ces tros semaines d'expositions.

L'invitation avait été envoyée très largement car les organisateurs comptaient également profiter de l'occasion pour avoir un retour sur l'exposition. Le succès de la soirée a été un jugement sans équivoque.

Comme lors de la plupart des soirées d'Images'08, le finissage du mardi 30 septembre a été agrémenté de projections et d'installations diverses. On a en particulier apprécié l'utilisation des toiles protégeant les échaffaudages de la salle comme écran pour la présentation du show images qui avait été projeté sur le Passage de l'Etoile l'un des soirs de septembre (ci-dessus à gauche).


M. Stefano Stoll, directeur artistique du Festival (ci-dessus), et M. Raphaël Biollay, secrétaire général (ci-dessus à droite, au milieu), ont pu rencontrer une dernière fois dans le cadre de l'édition 2008 du Festival une partie des personnes qui ont fait son succès. Avec 15'000 visiteurs décomptés dans les lieux fermés et une estimation de 35'000 spectateurs dans les expositions en plein air, Images'08 peut être considéré comme un succès éclatant. La gratuité et cet accès direct aux oeuvres voulu par les organisateurs l'expliquent naturellement, mais la qualité et l'originalité des différentes expositions avait de quoi séduire tous les goûts.

Avant même la fin de la soirée, les oeuvres de Garcin étaient démontées et rangées (ci-contre), pour éviter un second vol après celui prepétré durant le week-end.



Dans cette rubrique