Loading

Le cadratin suscite un mouvement de soutien

L'atelier-musée Le Cadratin, qui préserve et fait fonctionner d'anciennes machines d'imprimerie sous l'égide de l'imprimeur Jean-Renaud Dagon, a rencontré un large écho de sympathie dans ses démêlés avec le propriétaire de ses locaux. Après une journée portes ouvertes très fréquentée, c'est une association des amis qui s'est constituée le 24 avril 2009.

Jean-Renaud Dagon fait fonctionner ses belles machines anciennes pour le plaisir de ses supporters (ci-contre).


Tout ce qui a trait au Cadratin, l'atelier-musée de Jean-Renaud Dagon, tend à l'excellence et à l'élégance. Les dossiers relatant le conflit ouvert avec le propriétaire sont des oeuvres d'art typographiques, tout comme l'invitation à la journée de soutien et les affiches réalisées pour l'occasion.
Dans l'atelier lui-même, outre des exemplaires des livres sublimes sortis de ces presses ces dernières années, les visiteurs ont pu admirer les outils du travail de l'imprimeur, comme cette plaque de composition avec le texte "L'avenir, c'est du passé en préparation !".

Le 28 mars 2009, une journée de soutien avait été organisée de manière plus ou moins spontanée par l'entourage de M. Jean-Renaud Dagon, pour tenter d'alerter l'opinion publique sur la situation du Cadratin. L'atelier-musée devra quitter les locaux qu'il occupe à la rue de la Madeleine d'ici 2014. Alertée par un courrier et par des affiches, de nombreux connaisseurs et amateurs d'éditions d'art se sont rendus en masse dans l'antre de Jean-Renaud Dagon pour lui apporter leur soutien moral.

Une étape supplémentaire a été franchie le 24 avril 2009, avec une réunion extraordinaire de soutien, toujours à l'atelier de la Madeleine, afin d'institutionnaliser le soutien à Jean-Renaud Dagon. A cette occasion a été créée l'Association des amis du Cadratin, dont la liste des membres compte déjà plus d'une centaine de membres et supporters. La séance constitutive a été dirigée par le Président du comité provisore M. Philippe Petitpierre, qui a présenté à l'assistance un projet de statut et des noms pour le Comité à désigner.

M. Philippe Petitpierre préside la séance, et présente les personnes qui se sont annoncées pour faire partie du futur comité de l'"Association des Vrais Amis du Cadratin". Le Président pressenti, qui a été élu par acclamation, est M. Silvio Giobellina, à gauche sur la photo ci-dessus (veston gris et bras croisés).


En même temps qu'elle élisait son comité, l'Association a adopté ses statuts, dont l'article 3 indique bien la vocation de maintenir les métiers d'art de l'imprimerie.

Les membres ont été nombreux à signer leur adhésion le 24 avril. PArmi eux, notamment, Mme Nicole Rimella (au centre), Syndic de La Tour-de-Peilz (photo ci-contre). Son collègue de Vevey, M. Laurent Ballif, en a fait de même.