Loading

L'Open Air arrive à son terme à Vevey et continue à La Tour

C'est dimanche 16 août 2009 que se terminent les projection de cinéma sur la Place Scanavin. L'édition 2009 a été un peu plus gâtée par le temps que l'an dernier, même si la température a parfois été plutôt réfrigérante. L'Open Air se poursuit du 26 au 29 août au Château de La Tour-de-Peilz.

Pour le dernier week-end, la programmation joue sur le velours et la fréquentation sera certainement très forte si le temps est clément. Qu'on en juge: Vendredi 14 "Taking Woodstock", en sélection officielle à Cannes et susceptible de titiller la nostalgie de toute une génération et la curiosité des deux suivantes; Samedi 15 "Millenium" et son parfum de mystère et de romantisme trouble, plébiscité en particulier par le public féminin; Dimanche 16 "Bienvenue chez les Ch'tis", l'énorme succès identitaire de tous ceux qui se sentent d'ailleurs que de Paris.

Si quelques soirées arrosées ou orageuses ont été un peu boudées, nombreuses ont été les séances où le public a afflué en masse, que ce soit pour les soirées thématiques ou pour les avant-premières. Durant le mois d'août, les spectateurs ont été plus gâtés par le temps qui leur a permis, le plus souvent, de rester en manches de chemises, comme ci-dessus.
Par contre, il y a également eu quelques soirées sèches mais gratifiées d'un froid mordant et d'un vent agressifs, où les vestes polaires étaient de rigueur, comme ci-dessous lorsque Vevey a accueilli le film Home traitant... du réchauffement climatique !


Cette édition, dont le graphisme publicitaire faisait la part belle à Charlot dans une présentation très élégante, laissera certainement un bon souvenir aux organisateurs. Yves Moser (ci-contre à gauche sur la photo) ne le savait pas encore lorsqu'il recevait les journalistes pour l'apéritif d'ouverture de la saison 2009.


La séance spéciale du 3 août avait été organisée conjointement avec le délégué à l'Agenda 21 de la Ville de Vevey, M. Michel Bloch (ci-dessus à droite sur la photo). Elle a permis de voir la version longue du film de Yann Arthus-Bertrand "Home", qui fait un inventaire des danger qui menacent le climat terrestre actuel.
Avec un prix de faveur pour tous les spectateurs à Fr. 5.-, la soirée a été un beau succès public. Après la séance, les personnes intéressées avaient la possibilité d'aller discuter de cette problématique au Caveau Scanavin avec le professeur de l'EPFL M. Dominique Bourg.