Loading

Bourse aux vélos et mobilité douce sous la Grenette


Il fallait venir tôt samedi si l'on voulait pouvoir choisir son modèle. Mais chacun a pu trouver le vélo dont il avait besoin, l'argument du prix étant, bien entendu, un élément important. Pourtant, les modèles originaux n'ont pas été boudés, même si quelques objets curieux n'ont pas trouvé preneur. Parmi les bricolages intéressants, on trouvait par exemple un vélo "pour familles nombreuses" (ci-dessous à gauche), muni d'une très longue selle passager !

Une semaine après le triomphe de la voiture  ancienne avec Rétromobile, la Grenette accueillait, le 19 septembre 2009, sa traditionnelle manifestation de mobilité douce, la Bourse aux vélos, couplée avec les démonstrations et essais de deux-roues électriques. L'occasion aussi de promouvoir le vélo en libre service.

Les véhicules deux-roues électriques connaissent un engouement soutenu, d'autant plus que de nombreuses communes de la région offrent maintenant un subside de 300 francs à l'achat d'un vélo électrique.

Le choix est vaste, et les échantillons présentés aux visiteurs à côté de la Grenette pouvaient répondre à tous les goûts. A part les vélos, on trouvait de plus des scooters, dont certains de gros calibre, qui sont de véritables véhicules de route, voire d'autoroute.

Nombreux ont été ceux qui se sont laissés tenter par un petit essai au guidon d'un vélo électrique, dont plus d'un est revenu enthousiaste. Dans notre région, ce véhicule permet en particulier d'affronter la pente sans aucune difficulté.