Loading

Ombre et lumière sur la brisolée

Samedi 24 octobre 2009, la Société de développement invitait la population à la 2e édition de la Brisolée. Sous la Grenette, les tables ont été très bien fréquentées à midi, mais moins en soirée. Le festin était pourtant de qualité.


M. Quartenoud (à gauche) et son épouse, épaulé par M. JM. Roduit aux fourneaux, a assuré la livraison de marrons chauds durant toute la journée. Parmi les clients connaisseurs, M. Champier (à droite), pêcheur professionnel dont le stand se trouvait à portée d'odeur des châtaignes grillées...

Les clients ont été nombreux à midi, alors que le marché du samedi s'était déroulé sous un soleil radieux. Ils ont largement fait honneur à un menu standard copieux, comprenant, outre un gros cornet de marrons, une assiette valaisanne avec charcuterie, fruits, pain de seigle et beurre.
La soirée a été moins animée que lors de la 1e édition, mais il faut se souvenir que celle-ci avait eu lieu en même temps que la fête pour le bicentenaire de la Grenette.