Loading

L'Alimentarium vernit et les expositions se multiplient dans les galeries

C'est jeudi 10 mars que l'Alimentarium vernissait sa nouvelle exposition "Tout un plat". En quelques jours, les vernissages et ouvertures d'expositions se sont multipliés dans différents lieux de la ville. Cette exposition temporaire sera visible jusqu'au 26 février 2012.

Les invités de l'Alimentarium ont été accueillis par les deux personnes en charge de l'événement, la commissaire de l'exposition, Mme Corina Enkel (ci-dessous à gauche) et la directrice, Mme Madeleine Betschart (ci-dessous à gauche).

L'apéritif était accompagné de dégustations diverses, présentées toutes sous formes de petits gâteaux sucrés ou salés. La plus spectaculaire était le grand tableau mural de petits délices sucrés que les invités allaient directement décrocher (ci-dessus à droite).


L'exposition présente la manière de manger et le cérémonial plus ou moins informel accompagnant le repas au fil des siècles et au gré des situations.
Le cas du ravitaillement pendant un voyage est l'occasion de voir la différence entre un nécessaire de voyage à l'époque des diligences (ci-contre) et le matériel de pique-nique apparu dans les années 1950 (ci-dessus).

Les différents tableaux de l'exposition abordent une multitude de thèmes, qui ont marqué des étapes dans l'évolution de la manière dont l'homme s'est nourri.

Parmi les plus intéressants, on découvre l'apparition et la croissance extraordinaire de la restauration rapide. Même si elle a certainement existé depuis la nuit des temps, elle a pris une forme quasi-standardisée depuis la IIème guerre mondiale.

 

 

La vitrine évoquant la "Bockwurst", et en particulier son modèle au curry apparu dans le Berlin en ruine de 1946, illustre tout particulièrement cette évolution.

L'exposition a été réalisée dans un contexte allemand et a commencé sa carrière internationale à Berlin. Pour l'occasion de sa présentation à l'Alimentarium, de nombreux rajouts ont été faits afin d'évoquer des spécificités de la Suisse. Il y a notamment des tableaux évoquant la création du Bircher, la "rideau de roestis", l'épopée du club Fip-Fop (ci-dessusà gauche) ainsi que toute la thématique de l'hôtellerie et son architecture spécifiquement adaptée à la restauration des hôtes (ci-dessus à droite).

Galerie Inédit à la rue du Lac

Installés depuis quelques mois seulement à la rue du Lac, les propriétaires de la galerie Inédit organisaient le 10 mars 2010 leur premier vernissage. Il s'agit d'une exposition des peintures de l'artiste des Caraïbes Omer Amblas.

 

 

 

Curieux de visiter cette nouvelle galerie, les amateurs ont été nombreux à saisir l'occasion de ce vernissage. Ci-contre, la Municipale de la Culture Mme Madeleine Burnier.

 

 

Ci-dessous, deux des oeuvres de l'artiste Omer Amblas exposées à l'Inédit.

Art ZE Galery à la rue du Léman 

Le très bel espace de la rue du Léman s'est créé un environnement très chaleureux, avec banc dans la rue, vernissages et agapes ouverts à tous.

Actuellement, c'est la propriétaire de la galerie, Mme Guzik (ci-dessous), qui expose ses propres oeuvres. Ses peintures très sobres, dans la palette des beiges et des gris-blancs, sont d'une grande élégance.  

Quai des Arts au quai Perdonnet

Le galeriste Olivier Ferrari présente deux artistes qui se complètent parfaitement: l'artiste-peintre Stéphanie Kristofic et la sculptrice Christina Hofmann. Le mariage de ces deux styles, alliant noir-blanc et couleurs primaires, est parfois surprenant.

 

 

 

 

 

 

Les sculptures de Christina Hofmann consistent en escalades de cubes reliés par leurs angles.

 

 

 

 

Stéphanie Kristofic présente de très belles toiles traitées comme du dessin, essentiellement en noir-blanc.

Exposition "Tu vois c'que j'veux dire" à l'ex-EPA

Découvert à l'occasion de l'exposition Images 2010, l'espace de l'ex-EPA restera encore quelques mois en attente des travaux qui doivent le transformer en magasins et bureaux. Dans l'intervalle, la Ville de Vevey, propriétaire, met les lieux à disposition de son service Culturel.

Une première exposition a été vernie jeudi 17 mars 2011, organisée par une jeune artiste veveysanne habitant dans la région geenevoise, Stéphanie Giorgis. Plusieurs jeunes artistes veveysans sont au nombre de la douzaine de participants à cette opération destinée à promouvoir la jeune scène culturelle.

"Tu vois c'que j'veux dire" restera visible jusqu'au 27 mars. Elle sera suivie par une autre exposition collective mise sur pied par l'association artistique veveysanne RATS.

La jeune artiste Stéphanie Giorgis a mis sur pied cette première exposition collective à l'ex-EPA. Elle a accueilli la foule nombreuse qui a tenu à assister au vernissage du 17 mars.


Très belle installation d0Omar Ba, intitulée Safari (ci-dessus).

 

Le jeune artiste veveysan Tim Messeiller a fait preuve de son originalité habituelle en montant une installation simulant une rivière venant du haut du bâtiment, entièrement constituée de tee-shirts cousus entre eux (ci-contre).