Loading

Nouvelle épicerie Caritas inaugurée à Reller

Trop à l'étroit dans son local de la rue du Simplon, l'Epicerie Caritas a inauguré le 16 juin 2011 ses nouveaux locaux à l'angle de l'av. Reller et de la rue du Nord. Destinée aux bénéficiaires d'une aide sociale, elle offre tout le confort d'une épicerie conventionnelle et des prix imbattables.

Le nouvel espace, situé à l'entrée du quartier de Plan-Dessus, est beaucoup plus vaste que la précédente épicerie de la rue du Simplon. Avec près de 160 m2 disponible pour la clientèle ainsi que des locaux de stockage, le nouveau lieu de vente ne diffère guère d'un magasin convention-nel. Sa caractéristique est pourtant qu'il est réservé exclusivement aux personnes bénéficiant d'une aide sociale ainsi qu'à celles ayant reçu une carte Caritas.

Les épiceries Caritas du canton offrent tout l'assortiment de produits alimentaires standards, mais à prix cassé. A Vevey, un accent particulier est mis sur les produits frais, vendus à prix coûtant.


Alors que l'ancienne épicerie affiche la nouvelle adresse, la caisse de l'av. Reller reçoit les clients depuis le 14 juin 2011.

L'inauguration de la nouvelle épicerie a connu une inauguration fort bien revêtue. Une soixantaine de personnes, qui avaient pour la plupart participé auparavant à l'Assemblée annuelle de Caritas à l'Hôtel Astra à Vevey, ont assisté à cette manifestation. Le Directeur de Caritas Vaud, M. Jean-Pierre Praz (ci-contre) s'est adressé aux personnes présentes et a lancé un appel au bénévolat. Il s'agira en effet de faire fonctionner la nouvelle épicerie et ses espaces supplémentaires avec des forces extrêmement réduites.


Etait également présent à l'inauguration M. Paul Zimmermann (ci-dessus à droite), Président de Caritas Vaud, qui était venu apporter son soutien aux bénévoles en charge de la nouvelle épicerie.


Un panneau informatif rappelle l'engagement de Caritas dans le canto, avec notamment cinq épiceries, à Lausanne, Morges, Renens, Vevey et Yverdon.

 

L'entrée de la nouvelle épicerie est située au bas de la rue du Nord. La grandeur du magasin permettra d'éviter les files d'attente qui marquaient l'ancienne épicerie, extrêmement exiguë.