Loading

Brocante et hydravions vivent un dimanche humide

Les trois jours de ce week-end des 2/3/4 septembre 2011 ont été contrastés. Le soleil du vendredi et d'une bonne partie du samedi n'a pas complètement gommé le mauvais effet de la pluie persistante du dimanche. Brocante et hydravions n'ont pas été à la fête.

La présence des hydravions a eu autant de succès en 2011 que l'an dernier. Les amateurs de vols "pieds dans l'eau" se sont annoncés en nombre durant trois jours, y compris le dimanche où le ciel s'est révélé parfois bien menaçant.

Quant à la brocante, qui a particulièrement apprécié le soleil des deux premiers jours, elle a baissé pavillon plus rapidement que prévu le dimanche, au moment où le mauvais temps s'est invité à la fête.


L'engin le plus "exotique" était, comme en 2010, un hydravion ancien rappelant les aventures de Tintin. Son amerrissage est particulièrement spectaculaire, les passagers ayant vraiment l'impression de plonger dans le lac.


Durant trois jours, les appareils anciens ou plus modernes ont multiplié les vols, passant parfois à faible vitesse et faible altitude afin de bien se faire admirer par les spectateurs.


Les pêcheurs n'ont pas trop été perturbés par les hydravions, qui n'ont apparemment pas effrayé les poissons.

Certains appareils de petite taille venaient directement au bas de la Place du Marché chercher leurs passagers.

La brocante a pris ses aises vendredi sous le soleil et a pu bénéficier de deux jours très agréables, avec un public d'amateurs éclairés et de badauds. La situation a été plus difficile le dimanche, avec un mauvais temps hostile à la "chine".


Les poupées et nounours sont des pièces de collection très recherchées des amateurs.


On peut collectionner à peu près tout, et même revenir au basique, un gros carton de timbres à décoller à la vapeur.