Loading

Goûter et bouger sur les quais

Sous l'égide de l'Agenda 21 de Vevey et des services cantonaux, les amateurs étaient invités à profiter, du 20 au 22 septembre 2014, d'expériences gustatives et sportives sur le quai Perdonnet. Avec le soleil et le Festival Images en cours, les badauds ont été nombreux.


Les quais permettaient de déguster différents plats originaux, ou préparés de manière particulière, dans une douzaine d'établissements. Ceux qui ont connu le plus de succès étaient ceux qui pouvaient accueillir les clients sur une terrasse.
Chantre de la Semaine du goût, Joseph Zisyadis (ci-contre) était à Vevey ce week-end et a apprécié cette initiative inédite de conjuguer dégustation et effort sportif.

Le patron de Pizza Taxi accueillait les apprentis pizzaïolo et les faisait mettre la main à la pâte (ci-dessus à gauche), alors que l'Alimentarium avait quitté sa grande verrière pour s'installer directement sur le quai (ci-dessus à droite).
Les Trois Couronnes sont également descendus de leur terrasse pour servir à une nombreuse clientèle des plateaux de viandes et de fromages (ci-dessous à gauche). La palme de l'originalité revient cependant à Ze Fork, dont le stand, malheureusement un peu caché, servait de la saucisse au chou non pas avec du papet, mais coulé dans un pain creusé (ci-dessous à droite).

Parmi les démonstrations spectaculaires présentées sur les échaufadages installés devant l'Alimentarium, les acrobates urbains de Slackline ont apporté un vent de nouveauté.
Ces jeunes funambules utilisent l'espace urbain pour des sauts et des escalades ultra-rapides qui nécessitent certainement un entraînement intensif. Des initiations étaient également possibles pour les plus audacieux.


Un peu plus loin sur le quai, il était possible de se risquer non pas sur le fil (ne soyons pas trop ambitieux !), mais sur des sangles accrochées aux arbres. Cette activité s'est beaucoup développée dans la région et suscite l'intérêt de petits et grands.


La roue était également à l'honneur, sous plusieurs formes. Les monocycles faisaient de l'acrobatie à l'Alimentarium mais aussi de la promenade sur le quai. Et les vélos couchés pouvaient être essayés.

On pouvait également s'initier au stand un paddle (ci-dessus à droite), le matériel et les moniteurs étant mis à disposition gratuitement. Et tout aussi gratuite était la petite séance de massage (ci-dessus à gauche) offerte aux ankylosés en tous genres.