Loading

Festivités de fin d'année scolairedu 3 au 6 juillet 2008

Comme chaque année à Vevey, la fin de l'année scolaire a été marquée par plusieurs manifestations, de la réception des maîtres le jeudi aux promotions du vendredi, puis la fête des écoles et les carrousels durant le week-end.

Ce sont les enseignants qui sont honorés les premiers: la commune les invite à la traditionnelle réception que d'aucuns appellent ... la "Mortadelle" ! Depuis quelques années, elle a lieu sous la tente servant également à la fête des écoles, dans la cour du collège Kratzer.
Le vendredi matin a lieu la partie la plus solennelle, les promotions, au Théâtre de Vevey. Les élèves de 9ème reçoivent leur certificat de fin d'étude et quelques élèves de 7ème et 8ème un prix d'excellence.
L'après-midi et le soir sont dévolus à la Fête des écoles, dans la cour Kratzer, avec productions musicales et satisfactions gastronomiques.

Cette fin d'année scolaire a été l'occasion de découvrir un nouveau groupe veveysan, composé de quatre élèves qui viennent de finir leur 9ème année. Baptisé "Sailing Ships" , il interprète de manière remarquable des airs traditionnels irlandais. Il a présenté un "medley" d'airs divers au terme des Promotions, et surtout un petit concert d'une vingtaine de minutes à la fin de la Fête des écoles. C'est un groupe dont on entendra parler, et qui vient encore enrichir la richesse musicale de la scène veveysanne.

 


L'école de musique scolaire Crescendo est un élément indissociable de la réception des maîtres. Les meilleurs jeunes musiciens ont d'ailleurs reçu un prix à cette occasion.

Le nouveau directeur secondaire, M. Serge Overney, a vécu sa première réception à Vevey. Cela ne l'a apparemment guère ému !


Les maîtres fêtant un anniversaire particulier recevaient un prix, comme Mme Jacqueline Nicolet (ci-dessus), qui fêtait ses 35 ans de carrière. Elle reçoit son cadeau des mains du Municipal de l'éducation, M. Jérôme Christen.
Les maîtres secondaires ont également été nombreux à recevoir leur prix des mains du directeur M. Serge Overney (à droite).


Les promotions, c'est généralement la grande angoisse, même si les résultats sont connus depuis quelques jours. Ne viennent à la cérémonie que les heureux lauréats qui reçoivent leur certificat.
Pour la plupart de ces jeunes garçons et filles, se retrouver sur scène en public, même face à des amis, ne manque pas d'impressionner.
Pour certains, c'est également l'occasion de se distinguer par l'habillement. Cette année, la tendance est plutôt au style chic, de nombreuses filles ayant choisi une robe habillée et plusieurs garçons le veston, voire le complet. Le style "trash", par contre, était quasiment absent.


Rendant la pareille à Crescendo qui anime la réception des maîtres, le choeur des maîtres offre des intermèdes musicaux aux élèves lors des promotions.

Au terme de la cérémonie, un apéritif était offert aux élèves
et aux familles sous la Grenette.

La Fête des écoles, c'est d'abord un immense spectacle constitué d'un chapelet de petits morceaux musicaux offerts par des groupes ou des classes. Chez les petits, c'est plutôt des choeurs et des déguisements, chez les plus grands c'est parfois de la danse sous toutes ses formes, voire des sketches humoristiques.


Le public était présent en nombre vendredi en fin d'après-midi. Aux copains et copines venus écouter les productions des élèves se sont ajoutés bon nombre de parents et d'amis, ainsi que le corps enseignant. Mais celui-ci était également mobilisé pour assurer la subsistance, tenant la buvette et plusieurs stands, dont celui des raclettes (ci-dessous à droite). Quant à la Lyre, elle a donné une large démonstration de son nouveau répertoire en sérénades aux participants, avant que les DJ (le Municipal Jérôme Christen et l'huissier Frédéric Vauthey !) animent la soirée.

Dans cette rubrique