Loading

Réception des nouveaux habitants et citoyens au Théâtre

Comme chaque année depuis 2003, la Municipalité recevait au Théâtre municipal, lundi 30 novembre 2009, les nouveaux citoyens de la ville, étrangers naturalisés ou jeunes de 18 ans, ainsi que les habitants arrivés à Vevey durant l'année en cours. Plus de 200 personnes ont répondu à l'invitation.

Placée pour la première fois sous la responsabilité du délégué à la communication de la Ville de Vevey, M. Pierre Smets,  la cérémonie a été quelque peu dépoussiérée et condensée, ce qui n'était pas pour déplaire aux participants.

Le nouveau clip présentant la ville a été dévoilé pour la 1e fois.


Les Municipaux (ci-dessus MM. Jérôme Christen, Lionel Girardin et Marcel Martin) et le Syndic ont présenté tour à tour les dicastères dont ils ont la charge. Ce fut pour les nouveaux habitants l'occasion de découvrir un panorama instructif de tous les services de leur nouveau lieu de résidence.
Porte-parole du Législatif, M. Etienne Rivier (ci-contre), Président du Conseil communal, a présenté un vibrant plaidoyer pour que chacun s'investisse dans la vie politique de sa commune.


Sur environ 400 invités, plus de la moitié avait pris la peine de se déplacer au Théâtre municipal. On trouvait dans cette assistance attentive aussi bien des habitants fraîchement établis à Vevey que des personnes nées dans la ville, ayant acquis la qualité de citoyen soit en atteignant 18 ans soit en passant par la procédure de la naturalisation.

Au terme de la présentation, au cours de laquelle les jeunes citoyens de 18 ans ont reçu des mains du Syndic Laurent Ballif un exemplaire du jeu Helvetiq avec ses cartes spécifiquement veveysannes, les participants pouvait s'informer dans le foyer du Théâtre auprès des stands de tous les services de la commune. Un apéritif dînatoire leur a été servi, au cours duquel ils ont pu déguster les crus de la ville.


Les partis politiques n'avaient pas manqué le rendez-vous, avec notamment les stands du Parti socialiste et des Partis radical-libéral.