Loading

La Suisse, première à allumer le feu !

Déchaînés par la victoire helvétique, les supporters suisses ont été les premiers à enflammer la Place de la Gare. Fumigènes, klaxons, fusées, chants, olas ont mobilisé l'espace public durant 90 minutes. C'était une belle fête, espérons que ce ne sera pas la dernière.

Dès 18h, soit immédiatement après la fin du match, les supporters suisses ont commencé d'abord à tourner en ville avec les voitures et les klaxons. Mais ils ont été également un bon millier à se rendre à la Place de la Gare, reprenant la "tradition" établie en 2006 et 2008, pour fêter la victoire en bloquant toute la place. Une camionnette installée au bout de l'avenue de la Gare cristallisait l'attention, avec fumigènes, sifflets, feux divers et fusées d'artifice. L'ambiance était extrêmement bon enfant et tout s'est évacué en douceur peu avant 20h.

Pour voir le reportage sur cette soirée à Vevey: www.youtube.com/villedimages


Un banque avait judicieusement choisi l'accroche de sa vitrine...

 

En ville, les supporters à pied rencontraient et encourageaient le cortège bruyant des voitures.

Prévoyante, Police Riviera avait mis en place un dispositif permettant de sortir la Place de la Gare de la circulation. Les voitures étaient arrêtées au rond-point des Entrepôts et à celui du Musée, et déviées vers la Place du Marché. Cela a bien occasionné quelques désagréments, mais tout le monde semblait prendre les choses du bon côté.

Ce dispositif est à relever, mais il faut bien reconnaître que, dans ses réflexions stratégiques, Police Riviera l'avait certainement conçu... pour des supporters espagnols !