Loading

Enfin un Animai épargné par la pluie !

De mercredi à dimanche, du 25 au 29 mai 2011, la traditionnelle fête de la jeunesse Animai a, pour une fois, échappé presque complètement à la pluie. La fréquentation a été très importante, même si les bars n'ont pas marché aussi fort qu'espèré à cause du froid en soirée.


Animai, ce n'est pas que les spectacles proposés par les groupes de jeunes, mais également des animations destinées aux familles. Dans certains cas, on se rend compte que les papas sont bien plus acharnés à réaliser les bricolages que leurs enfants !

Centre des activités d'Animai durant quatre jours, le Jardin du Rivage a connu une forte fréquentation durant la journée. Mais la bise s'est invitée dès le vendredi, si bien que les soirées ont été moins fréquentée et les bars moins visités qu'espéré.


Les enfants sont la cible principale de cette manifestation et ils profitent largement des animations offertes. Le stand de peinture (ci-contre) a débouché sur des oeuvres remarquables, qu'on pourrait retrouver sur l'affiche de l'année prochaine.

La température estivale a permis de profiter de tous les éléments du Rivage pour cette édition d'Animai.

 

 

Le bassin des hippocampes a trouvé son public estival, avec une nuée d'enfants qui ont sauté à l'eau durant tout le week-end.

Le lac lui-même était d'une température inhabituelle pour un mois de mai, atteignant aisément les 20 degrés. Cela a permis une animation en planches à baignade, destinée à sensibliser les enfants au nettoyage des lacs et rivières.

Les soirées sont consacrées aux concerts du Théâtre de verdure, qui ont attiré la foule habituelle.

Outre les groupes veveysans et régionaux, différentes formations d'autres localité étaient également de la partie. Animai dispose en particulier d'une connexion avec la scène rock neuchâteloise.


Les animations sportives, doublées d'initiations par les clubs de la région, sont également très prisées. Il était ainsi possible de s'initier à l'équilibre ou à l'unihockey.

Soirée Impro dimanche

Comme chaque année, le dimanche soir est consacré au match d'impro aux Galeries du Rivage. Après diverses expériences réalisées ces dernières années en matière de thèmes et de composition des équipes, c'était le cadre lui-même qui était cette fois soumis à une recomposition. En effet, il ne s'agissait plus d'assister à un match entre deux équipes dans une patinoire, mais à un affrontement entre les comédiens d'une seule équipe jouant leurs rôles dans deux patinoires ! Le résultat n'a pas paru absolument convaincant.


Grand maître du jeu, Thierry Chevalley fixe le cadre d'improvisation des comédiens mais influe également sur le comportement du public.


A l'issue de la soirée d'impro, Thierry Chevalley a fleuri Marie Neumann, qui quitte le Service Jeunesse, où elle a piloté Animai, pour passer au Service Culture.