Article de la catégorie: Coronavirus

Suivi des informations du Canton et de la Confédération

Vilain virus

13.01.2021
Coronavirus : le Conseil fédéral prolonge et renforce les mesures

Le nombre de contaminations stagne à un très haut niveau et le risque d’une recrudescence rapide est réel avec les nouvelles variantes beaucoup plus contagieuses du virus. Compte tenu de la situation épidémiologique tendue, le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance du 13 janvier 2021, de prendre des mesures supplémentaires pour lutter contre la propagation du coronavirus. D’une part, il a prolongé de cinq semaines les mesures adoptées en décembre : les restaurants, établissements culturels, installations de sport et de loisirs resteront fermés jusqu’à fin février. D’autre part, il a décidé de prendre de nouvelles mesures pour réduire drastiquement les contacts : à partir de lundi 18 janvier, le télétravail deviendra obligatoire, les magasins ne vendant pas des biens de consommation courante devront fermer, les manifestations privées et les rassemblements seront soumis à de nouvelles restrictions et la protection des personnes vulnérables sur le lieu de travail sera renforcée.

Mesures en vigueur dès le 18.01.2021

Mesures dès le 18.01.2021

--> Lien vers le communiqué

--------------------------------------------------------------------------------

23.12.2020
Cas de rigueur: la plateforme numérique dédiée aux aides est ouverte

Attendue par un grand nombre d’entreprises, la plateforme numérique permettant de déposer une aide pour « Cas de rigueur » est désormais ouverte. À ce jour, toutes les aides d’urgence annoncées par les autorités vaudoises sont donc opérationnelles.

--> Lien vers le communiqué

--------------------------------------------------------------------------------

22.12.2020
COVID – régime d’exception de l’Ordonnance fédérale du 19 juin 2020 sur les mesures destinées à lutter contre l’épidémie de COVID-19 en situation particulière

Quatre gouvernements de cantons romands s’accordent sur la fermeture des établissements publics

Dans les cantons de Fribourg, Vaud, Neuchâtel et Valais, les établissements publics (restaurants, bars) seront fermés dès samedi 26 décembre au soir. Dans un souci d’harmonisation des dispositifs cantonaux, leurs gouvernements renoncent ainsi à faire usage des possibilités de dérogation encore autorisées par le droit fédéral pour les établissements publics.

--> Lien vers le communiqué complet

COVID-19 : fermeture des établissements de restauration dès le 26 décembre 2020 à 23 heures – précisions complémentaires

Après concertation avec les autres gouvernements romands et consultation de la branche (GastroVaud), le Conseil d’Etat a décidé la fermeture des établissements de restauration (restaurants, bars) dès le samedi 26 décembre à 23 heures (voir le communiqué diffusé par ailleurs). Une exception est prévue pour les restaurants sur les pistes de ski, dont l’exploitation restera autorisée durant les heures d’ouverture des pistes. Les services de livraison de repas à domicile et services de petite restauration à l’emporter ne sont pas concernés par la mesure de fermeture, tout comme les espaces de restauration des hôtels pour les clients hôtes.

--> Informations complémentaires

--------------------------------------------------------------------------------

Le Conseil fédéral renforce les mesures nationales et ferme les restaurants, les établissements culturels et sportifs ainsi que les lieux de loisirs

La situation épidémiologique est préoccupante. Le nombre de contaminations est très élevé et augmente à nouveau. Les hôpitaux et le personnel soignant sont surchargés depuis des semaines, et les fêtes qui approchent renforcent le risque de propagation accélérée du virus. Lors de sa séance du 18 décembre 2020, le Conseil fédéral a donc décidé, après avoir consulté les cantons, de renforcer les mesures nationales visant à endiguer la pandémie. L’objectif est de réduire fortement le nombre de contacts interpersonnels. À partir de mardi 22 décembre, les restaurants, les établissements culturels et sportifs ainsi que les lieux de loisirs devront fermer leurs portes. Le Conseil fédéral a en outre décidé d’élargir l’utilisation des tests rapides afin de pouvoir dépister encore plus largement le virus.

--> Lien vers le communiqué complet

--------------------------------------------------------------------------------

18 novembre 2020
Arrêté d’application de l’ordonnance fédérale sur les mesures destinées à lutter contre l’épidémie de COVID-19

Adaptations dans le domaine du sport et de la culture

Le Conseil d’Etat a procédé à  quelques assouplissements de son arrêté d’application relatif aux mesures destinées à lutter contre le COVID. Les domaines du sport et de la culture sont concernés. Les mesures adaptées entrent en vigueur ce soir à minuit

--> Lien vers le communiqué et l'arrêté

--------------------------------------------------------------------------------

5 novembre 2020
Cinq mesures de soutien à l’économie pour un montant total de 115 millions de francs et un impact de 188,5 millions

Le Conseil d’État prévoit 20 millions de francs pour le soutien de l’industrie; 50 millions pour les cas de rigueur; 20 millions pour le soutien à la consommation et au commerce local, 10 millions pour le soutien à la culture et 15 millions pour la prise en charge de 10% des salaires du  mois de novembre des employés au bénéfice de RHT travaillant dans des entreprises dont le gouvernement a ordonné la fermeture. Le chef du DFIRE a par ailleurs présenté un état complet des engagements financiers de l’Etat depuis le début de la crise sanitaire. Il s’agit d’une cinquantaine de mesures pour un montant de 492 millions. L’impact économique de mesures s’élève à 188,5 millions.

--> Lien vers le communiqué de presse complet

--------------------------------------------------------------------------------

4 novembre 2020
Coronavirus : le Conseil fédéral décide que l’armée pourra à nouveau être engagée en appui du secteur de la santé publique

Afin d’aider les cantons à faire face au nombre croissant d’hospitalisations et de patients COVID-19 en soins intensifs, le Conseil fédéral, lors de sa séance du 4 novembre 2020, a décidé que l’armée pourra à nouveau être engagée en service d’appui des hôpitaux dans le domaine des soins de base ou le transport de patients. Jusqu’à 2500 militaires pourront être déployés, sous réserve que les cantons en fassent la demande et si les conditions de subsidiarité sont remplies, à savoir s’il est démontré que les ressources civiles sont épuisées.

Avec la deuxième vague de la pandémie de COVID-19, le nombre de cas explose et avec lui, après une à deux semaines de latence, le nombre d’hospitalisations et de patients dans les unités de soins intensifs. Depuis le mardi 27 octobre 2020, plusieurs cantons ont demandé le soutien de l’armée.

--> Lien vers le communiqué de presse complet

--------------------------------------------------------------------------------

3 novembre 2021
Face à la situation sanitaire et hospitalière, le Conseil d’État prononce l’état de nécessité et durcit son dispositif

La propagation soutenue et rapide du coronavirus, et ses conséquences lourdes sur le système de soins, amènent le Conseil d’Etat à déployer des mesures urgentes, afin d’assurer la protection de la population. Le gouvernement a entendu le Conseil scientifique ; il a également pris en compte la dimension inter cantonale, soucieux que les politiques de lutte contre le virus déployées entre cantons voisins présentent la cohérence nécessaire. Indissociable des mesures sanitaires, l’appui aux secteurs économiques touchés fera l’objet d’une communication ce jeudi.

Au vu de l’accélération des infections et de leur charge sur le système de soin, le Conseil d’Etat ordonne un renforcement immédiat des mesures existantes. Sa stratégie se base sur  trois  axes  principaux  :  la  limitation  des  contacts,  l’extension  des  moyens  de protections, et un contrôle efficace de l’exécution des mesures. Le choix des mesures retenues vise à préserver les secteurs de la formation et tant que faire se peut l’activité commerciale. La pratique du sport pour les jeunes est maintenue dans certaines limites. Ces mesures entrent en vigueur le 4 novembre à 17 heures et sont prévues jusqu’au 30 novembre à minuit.

--> Lien vers le communiqué de presse complet

--------------------------------------------------------------------------------

28 octobre 2020
Coronavirus : nouvelles mesures visant à endiguer l’épidémie, introduction des tests rapides, nouvelle réglementation des quarantaines liées aux voyages

Lors de sa séance du 28 octobre 2020, le Conseil fédéral a adopté de nouvelles mesures valables dans tout le pays pour contrer la propagation rapide du coronavirus. Il s’agit de réduire fortement les contacts interpersonnels.

  • Les discothèques et les boîtes de nuit sont fermées, alors que les bars et les restaurants doivent fermer leurs portes à 23 h.
  • Toutes les manifestations de plus de 50 personnes et toutes les activités sportives et culturelles non professionnelles de plus de 15 personnes sont interdites.
  • L’obligation de porter un masque est également étendue. Ces mesures entrent en vigueur jeudi 29 octobre pour une durée indéterminée.
  • Par ailleurs, les hautes écoles doivent renoncer à l’enseignement présentiel à partir de lundi 2 novembre.

Après consultation des cantons, le Conseil fédéral a adapté en ce sens l’ordonnance COVID-19 situation particulière. Il a également adapté les règles relatives aux quarantaines liées aux voyages et décidé d’introduire les tests rapides

--> Lien sur le communiqué complet

Consignes et recommandations dès le 29.10.2020

--------------------------------------------------------------------------------

23 octobre 2020
COVID-19: situation extraordinaire et déclenchement du plan ORCA

Face à l’aggravation de la situation sanitaire, le Conseil d’État renforce le dispositif de protection

Par de nouvelles mesures restrictives, le Conseil d’État veut enrayer la propagation rapide du virus afin d’éviter la surcharge hospitalière et garantir la prise en charge des patients. Le but est de cibler les foyers d’infection à haut risque, tout en préservant une vie économique et sociale dans le canton. Maintien de la fermeture des night-clubs et discothèques, interdiction des manifestations publiques de plus de 1000 personnes et des manifestations privées de plus de 10 personnes, extension de l’obligation du port du masque, interdiction des sports de contacts au niveau amateur etc. figurent au rang de nouvelles restrictions. Le Conseil d’État réactive le plan ORCA. L’ensemble du dispositif entre vigueur dimanche 25 octobre 2020 à 0h00.

--> Lien vers le communiqué de presse

--------------------------------------------------------------------------------

18 octobre 2020
Règles en vigueur sur tout le territoire à partir du 19 octobre 2020

mesures au 19 octobre 2020

--------------------------------------------------------------------------------

15 septembre 2020
COVID-19: un dispositif vaudois proportionné et ciblé pour stabiliser dès à présent la situation

Vu l’évolution épidémiologique et afin d’en conserver la maîtrise, le Conseil d’Etat prend des mesures préventives, en ciblant les principaux foyers de propagation des infections. Fermeture des night-clubs et discothèques, interdiction des manifestations privées de plus de 100 personnes, port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés et renforcement du traçage, figurent au rang des principales restrictions nécessaires. Le gouvernement préfère focaliser son action plutôt qu’interdire tous azimuts, pour préserver la vie économique et sociale du canton. Garder la maîtrise de l’épidémie doit permettre d’éviter par la suite des mesures d’un tout autre calibre, telles que celles décrétées en mars. Ce dispositif entre vigueur ce jeudi à 15h00.

--> Lien vers le communiqué de presse